Santé quotidienne

Comment mettre un tampon correctement?

Les tampons se déclinent sous différentes tailles en termes d’absorption adéquate à votre flux menstruel. Afin de vous aider à vous sentir protégée et à l’aise, il est primordial de bien choisir des tampons adaptés à votre flux habituel. Pour une première utilisation, l’idéal est de choisir un mini tampon. Zoom sur comment mettre un tampon correctement.

Contents

Comment mettre un tampon pour la première fois?

En respectant quelques instructions, mettre un tampon sans applicateur est facile. Évidemment, la première chose à faire est de se laver minutieusement les mains. Ensuite, commencez par l’endroit où vous allez insérer le tampon. Afin de trouver les lèvres de votre vulve des côtés de l’entrée du vagin, utilisez un miroir et vos doigts. Vous allez insérer le tampon à cette entrée.

Etape 1:

Une fois l’entrée trouvée, retirez l’emballage du tampon sans oublier de dérouler la ficelle qui servira à le retirer plus tard. Il est nécessaire que vous détendiez vos muscles vaginaux. Il est à savoir que vous utilisez ces mêmes muscles, afin de vous retenir lorsque vous avez envie de faire pipi.  En les serrant, insérer le tampon vous sera difficile. Pour ce faire, respirez profondément et ôtez toute nervosité.

Etape 2:

Ensuite, maintenez le tampon par le bas et posez-vous confortablement. Vous pouvez vous mettre debout en plaçant un pied sur l’abattant des toilettes ou en vous accroupissant légèrement. Tout en maintenant les lèvres écartées avec une main, et le tampon dans l’autre main, mettez l’embout à l’entrée de votre vagin. En l’inclinant vers le bas de votre dos, poussez le tampon doucement. Lentement, poussez le tampon jusqu’à ce que votre doigt soit introduit en longueur dans votre vagin.

Lire  Les bienfaits des œufs bio

Veillez à garder la ficelle à l’extérieur. Après l’insertion du tampon, pensez à bien laver vos mains.

Etape 3:

Lorsque le tampon est mis, vous ne devez sentir aucune gêne. Dans le cas contraire, il se peut que le tampon ne soit pas correctement mis. Il est peut-être nécessaire de le pousser un peu plus en profondeur ou le retirer et mettre un autre tampon. Lorsque vous ne sentez pas la présence du tampon, cela signifie qu’il est inséré correctement.

Il est à noter qu’un tampon ne peut pas aller au-delà du col de l’utérus. En effet, l’entrée est trop petite afin qu’il puisse y pénétrer. Et si vous en êtes à l’étape de la grossesse, nous vous suggérons de lire notre article sur quand faire un test de grossesse.

Tampon avec applicateur: comment faire ?

Certains tampons s’accompagnent d’applicateur en carton ou plastique permettant de les insérer facilement. L’applicateur servira de guide du tampon pour le placer dans votre vagin. Si certaines femmes préfèrent les tampons avec applicateurs, d’autres préfèrent les tampons digitaux. Les deux modèles sont tous les deux courants à l’usage. Ce qui compte, c’est de choisir celui qui vous convient le mieux.

Etape 1:

Pour mettre un tampon avec applicateur, la première règle est bien sûr de bien se laver les mains. Ensuite, vous devez trouver l’entrée du vagin, enlever l’emballage du tampon et vous détendre. Il est cependant à savoir que certains types de tampons requièrent de tirer sur la deuxième moitié de l’applicateur pour pouvoir l’insérer. Il est alors indispensable de vérifier les instructions mentionnées sur l’emballage.

Lire  Névralgie : comment ne plus ressentir les douleurs ?

Etape 2:

Par sa base, tenir la partie supérieure de l’applicateur. Afin de vous aider à le tenir, des cannelures peuvent être présentes. L’insérer de manière délicate dans le vagin, toujours en l’inclinant vers le bas de votre dos. Une fois que vous touchez votre corps avec vos doigts, arrêtez de pousser. Avec votre index, poussez totalement la deuxième partie de l’applicateur.

Etape 3:

Ceci fait, retirez l’applicateur doucement et le jeter à la poubelle. Le tampon doit se poser correctement et la ficelle doit se situer à l’extérieur de votre corps. Enfin, toujours se laver les mains après l’opération. Plusieurs tentatives sont parfois nécessaires pour réussir à mettre confortablement un tampon au bon endroit. En effet, il est tout à fait normal que quelques essais soient requis avant d’être vraiment à l’aise. Pour une première, vous pouvez demander à une proche ou une amie de vous guider.

Pour choisir entre des tampons ou d’autres types de protections hygiéniques, vous aurez peut-être besoin de les utiliser régulièrement. L’important est d’opter pour celui qui vous met à l’aise durant vos règles.

Il est toutefois à savoir que ces informations sont uniquement à titre informatif. En effet, elles ne s’invoquent ou s’utilisent pas à des fins de traitement ou de diagnostic. Le mieux est de consulter votre médecin afin de disposer des conseils adaptés sur des soucis de santé spécifiques. Découvrez aussi comment faire baisser la fièvre.

Rate this post