Santé quotidienne

La clinomanie c’est quoi au juste ?

clinomanie définition
462views

Pour rester en bonne santé, il est recommandé de dormir 7 à 8 heures par jour. Toutefois, certaines personnes dépassent de loin cette limite et sont obsédées par le sommeil. Bien que cela semble être un phénomène normal qualifiant ces gens de paresseux, il peut s’agir d’un comportant voire un trouble bien plus inquiétant. En effet, la situation devient de plus en plus délicate lorsque la personne ressent un profond désir de rester allongé et dormir tout le temps pour se sentir bien et en paix. Dans ce cas, elle souffre généralement de la clinomanie.

Dysania et clinomanie

Chaque personne peut avoir cette sensation de ne pas vouloir se lever le matin pour diverses raisons : elle est trop fatiguée pour se lever tôt, il fait trop froid, elle ne se sent pas d’attaque pour affronter la journée, elle est malade, etc. Mais quelle que soit la cause, il peut s’agir d’un problème bien plus grave qu’une simple paresse. En effet, cette envie fréquente de rester au lit peut être due à :

  • La dysania qui est une condition psychologique, généralement associée à des problèmes de santé mentale comme l’anxiété et la dépression. Elle décrit l’incapacité d’une personne à vouloir se lever du lit. Cette sensation peut durer des jours sans que cette dernière ne s’aperçoive qu’il s’agit d’un problème sérieux.
  • La clinomanie décrit une personne dans une situation similaire, mais en plus de ne pas vouloir se lever, elle aura également un désir obsessionnel de dormir. Le mot aurait une origine grecque et signifie “obsession de dormir”. La clinomanie vient également du latin clin qui veut dire « lit » et manie qui signifie « folie ». Il s’agit, de ce fait, d’une envie envahissante de ne pas sortir du lit,de s’allonger sous la couverture et de se coucher à telle point qu’on pourrait qualifier ce comportement d’une folie.
Lire  Meilleure Whey Isolate : Notre sélection

Tout comme un bourreau de travail, les personnes atteintes de cette maladie sont obsédées par le sommeil. Elles détestent et craignent parfois de sortir du lit et de se lever. Elles peuvent ainsi dormir toute la journée et se sentir encore somnolentes en se réveillant. À noter que certaines d’entre elles ne savent même pas qu’elles souffrent d’un problème psychologique. D’ailleurs, il n’existe pas encore des études approfondies de ce phénomène et les symptômes ne sont pas encore médicalement reconnus du grand public. De plus, la clinomanie peut être confondue avec d’autres maux tels que le syndrome de fatigue chronique, le trouble du sommeil ou encore la dépression.

clinomanie et dysania

La clinomanie et la dépression

La clinomanie est un désir excessif de vouloir se coucher par besoin ou bien par plaisir. En effet, ce comportement découle souvent d’un manque de motivation ou de volonté de faire quoi que ce soit qui pourrait arriver quand on est déprimé ou d’une forme de paresse extrême. Dans ce cadre, bien que la dépression et la clinomanie puissent être liées, elles s’excluent mutuellement dans le sens où une personne peut souffrir des deux en même temps. Des études ont également montré que les personnes atteintes de ce trouble ne sont pas toujours déprimées, mais qu’elles sont juste trop fainéantes.

Lire  Crise de tétanie : les facteurs en cause et les bons réflexes

 

Les signes qui peuvent indiquer la clinomanie

Avec le mode de vie actuel, il est normal que l’on souhaite prendre un ou deux jours de repos pour se détendre et rester au lit afin de se remettre d’aplomb. Toutefois, cela devient préoccupant lorsque cette obsession de dormir fréquemment peut affecter  la vie personnelle et professionnelle. Il faudra alors s’inquiéter quand :

  • Dormir devient un hobby et que l’on ressent un profond désir de retourner au lit après avoir passé une bonne nuit de sommeil.
  • Il n’y a jamais beaucoup de temps à dormir et que l’on rêve souvent de se blottir sous la couette.
  • On préfère dormir plutôt que de faire autre chose.
  • On fait tout depuis le lit : prendre le petit déjeuner, travailler depuis son PC, regarder la télé, lire le journal, surfer sur Internet, etc.
  • La meilleure partie de la journée est lorsqu’on fait un petit somme.

clinomanie signes

Comment traiter la clinomanie ?

Comme il s’agit d’un trouble comportemental, elle peut être traitée et guérie avec l’aide d’un psychologue. Ce dernier sera en mesure de conseiller son patient et de prodiguer les médicaments et la thérapie adéquats afin qu’il retrouve ses habitudes d’avant et qu’il puisse mener une vie normale en dehors du lit. Dans ce genre de situation, le changement de style de vie est souvent conseillé, car il permet de réduire cette obsession en s’adonnant à d’autres activités ou loisirs, en faisant de l’exercice, en sortant de temps en temps avec des amis ou encore en établissant des liens avec d’autres personnes.

Lire  Les dernières innovations en matière d’appareils auditifs

Vous pouvez cliquer ici pour plus d’infos à ce sujet.

Commenter cet article

Leave a Response