Santé quotidienne

Tous les bienfaits du Kéfir de lait pour votre organisme

659views

Le kéfir de lait est la nouvelle boisson à la mode. Cette boisson originaire du Caucase est obtenue en faisant fermenter des grains de kéfir dans du lait contenant de la caséine, une protéine que l’on trouve aussi dans le fromage. Le kéfir de lait est un excellent probiotique chargé de bienfaits. Découvrez ses bienfaits et comment en faire chez vous.

Qu’est-ce que le kéfir de lait ?

Selon Econo-Ecolo, le kéfir de lait est une boisson traditionnelle, consommée depuis des millénaires dans la région montagneuse du Caucase (entre l’Europe et l’Asie). On l’obtient à partir de la fermentation des grains de kéfir dans du lait de vache, dans du lait de brebis ou dans du lait de chèvre. Les grains de kéfir sont des grains de couleur blanche opaque, compacts et agglomérés entre eux.

Le processus de fermentation lactique va transformer le lactose (le sucre du lait) en acide lactique. A la fin du processus de fermentation, le kéfir de lait se présente comme un liquide blanc crémeux qui ressemble au yaourt à boire et possède d’ailleurs un goût très proche, légèrement plus acidulé.

Le kéfir de lait est une alternative intéressante au lait car les personnes intolérantes au lactose peuvent en boire. De plus, les bactéries lactiques qu’il contient (du genre Lactobacillus) produisent un acide lactique semblable à celui qui se trouve naturellement dans notre corps, appelé L-acide-lactique. Il est donc très bien toléré par notre organisme. Enfin, même s’il ressemble au yaourt à boire, le kéfir de lait contient moins de sucre que le yaourt : en effet, durant le processus de fermentation, une partie du lactose se transforme en acide lactique.

Lire  Savoir choisir la meilleure crème antirides

Les bienfaits du kéfir de lait

Le kéfir de lait contient une foule de bonnes bactéries et de probiotiques (3 fois plus que le yaourt). Par probiotiques, on entend les micro-organismes vivants qui ont un effet positif sur la santé. En plus, le kéfir de lait est riche en nutriments : en buvant quotidiennement du kéfir de lait, vous ferez le plein de vitamines A et B, d’acide folique, de potassium, de calcium, et de protéines facilement assimilables. Voici les principaux bienfaits du kéfir de lait.

Le kéfir de lait est riche en vitamine B et en acide folique

Le kéfir de lait a l’avantage d’être riche en vitamines du groupe B et en acide folique (B9) ; il en contient d’ailleurs plus que le lait et le yaourt. C’est pendant le processus de fermentation que la levure présente dans les grains de kéfir va synthétiser des vitamines B.

L’acide folique joue un rôle essentiel dans la synthèse d’acides aminés et donc dans la production d’ADN et dans la croissance et le renouvellement cellulaire. Quant aux vitamines du groupe B, elles favorisent le bon fonctionnement du système nerveux et la production d’énergie.

Le kéfir de lait rétablit la flore intestinale et facilite la digestion

En rétablissant la flore intestinale qui peut être endommagée par la prise d’antibiotiques, le kéfir de lait apaise les ulcères d’estomac, améliore la digestion et fortifie le système biliaire. Très digeste, il va aussi aider à la digestion des aliments grâce à son acidité et à ses enzymes. Le kéfir de lait est un probiotique, il va donc améliorer le taux de bonnes bactéries dans le système gastro-intestinal. Toutefois, comme tout probiotique, le kéfir  de lait doit être ingéré tous les jours pour que les bonnes bactéries s’installent durablement.

Lire  Le rôle de la vitamine D

Le kéfir de lait renforce le système immunitaire

Le kéfir de lait a des propriétés curatives sur les pathologies intestinales comme le syndrome du côlon irritable, les diarrhées, ou les ulcères d’estomac ; mais aussi sur les pathologies comme l’asthme, les allergies, les maladies des reins, les problèmes de peau, et même les maladies cardiaques et les tumeurs cancéreuses. Il aide également à lutter contre l’hypercholestérolémie et l’hypertension. D’une manière générale, il agit comme un antibiotique naturel et permet de renforcer le système immunitaire. Selon certaines études, le kéfir de lait peut même ralentir l’apparition des cheveux gris et stimuler la croissance des ongles.

Comment préparer du kéfir de lait ?

On trouve très peu de kéfir de lait dans le commerce car le kéfir doit être consommé 3 à 4 jours après avoir été préparé. On peut en trouver en magasin bio mais il est souvent cher : beaucoup choisissent alors de le préparer chez soi pour pouvoir en consommer chaque jour à moindre coût.

Pour préparer du kéfir de lait chez vous, vous aurez besoin de :

  • grains de kéfir de lait. Ils se donnent sur Internet (les grains de kéfir se reproduisent) ou s’achètent en magasin bio. Un sachet de 20 grammes de grains de kéfir coûte entre 5 et 15 €.
  • Lait entier de préférence afin d’obtenir un kéfir plus onctueux.
Lire  Punaises de lit, entre mythes et réalité

Pour préparer 1L de kéfir de lait, mettez 30 grammes de grains de kéfir dans un contenant en verre et versez-y 1 L de lait. Recouvrez d’un tissu et laissez reposer à température ambiante pendant 24 à 48 heures. Vous pouvez mélanger les grains de kéfir de temps en temps : voter kéfir de lait en sera plus crémeux. Ensuite, filtrez les grains de kéfir (évitez si possible les passoires en métal) et versez la boisson obtenue dans une bouteille : votre kéfir de lait est prêt ! Conservez-le au frais jusqu’à consommation.

Vous pouvez conserver les grains de kéfir pour les réutiliser plusieurs fois en les conservant dans un bocal avec un peu de lait.

A noter que plus le kéfir fermente pendant longtemps, plus il sera acide voire piquant. A vous de voir si vous voulez un kéfir de lait jeune ou faible (24h de fermentation), moyen (24h à 36h) ou fort (36h). La température ambiante peut aussi jouer sur le résultat final : il vous faudra donc plusieurs essais avant d’être entièrement satisfait !

Commenter cet article

Leave a Response