Santé quotidienne

Les 7 erreurs à éviter quand on a une crise d’angoisse

De nombreuses personnes subissent une crise d’angoisse tout le temps avec quelques symptômes physiques. Une peur incontrôlable, imprévisible et même irrationnelle qu’on voudrait parfois stopper. Mais ça ne marche pas avec un claquement de doigts ! Parfois, on veut tellement trouver une solution que l’on crame notre cerveau pour ça, mais on n’a pas trouvé la solution. Autant éviter de devenir maboule et chercher seulement à éviter les erreurs pendant une crise d’angoisse.

Contents

Erreur n° 1 : Ne pas parler de ce qui vous arrive

La première erreur qu’on fait lorsqu’on fait une crise d’angoisse, c’est de se taire. Il est clair que cela évite les regards et le jugement des autres. De nombreuses personnes n’en parlent pas également, car elles pensent qu’elles ne seront jamais comprises. Mais sachez que tout le monde n’est pas comme ça, tout le monde ne vous croit pas fou !

Si vous ne parlez pas de ce qui vous arrive, cela pourrait nuire à votre santé en général ; fatigue chronique, perte d’appétit, baisse de la libido, le manque de motivation, des troubles cardiaques, etc. Si vous n’arrivez pas à parler de ce qui vous arrive, vous direz alors stop à votre épanouissement, professionnel et personnel. Vous ne vivrez plus votre vie, mais vous vous cacherez tout simplement pour ne pas subir la moquerie des autres. Vous devez parler de votre angoisse à la personne qui vous est proche de vous ou à des professionnels compétents dans le domaine.

Lire  Tout savoir sur l'urgence dentaire

Erreur n° 2 : Rester là à ne rien faire

Une crise d’angoisse peut surgir lorsqu’il y a une perte d’équilibre dans votre vie. Vous êtes gravement malade, vous avez perdu beaucoup d’argent, vous avez perdu votre emploi, etc. Il se peut que vous commenciez à avoir honte de vous, vous n’avez plus confiance en vous. Vous vous sentez différent en vous comparant aux autres personnes. Et après, vous devenez solitaire !

Pour tout vous dire, tout cela est dans votre tête et c’est seulement vous qui pensez que vous êtes différents des autres. Ce n’est pas avoir une vie parfaite ou atteindre la perfection qui est appelée succès.

Que vous perdez ou que vous gagnez, c’est ça la vie et vous devez l’accepter telle qu’elle est et accepter que parfois, tout le monde peut perdre le contrôle de sa vie ! Le plus important, c’est d’accepter qui on est, accepter la vie ! Arrêtez de vous dire que la vie ne vous a pas fait de cadeau ! Tout le monde joue la carte qu’elle a reçue et c’est tout ! On fait ce qu’on peut pour s’en sortir et réussir ! Donc, bougez-vous et faites de votre mieux !

Erreur n° 3 : N’écoutez pas votre voix intérieure !

Lorsqu’on commence à perdre le contrôle de sa vie, une petite voix intérieure commence à vous dire beaucoup de choses négatives.

  • C’est trop tard, on ne réussira plus jamais.
  • Impossible de franchir cet obstacle, c’est beaucoup trop difficile. Etc.
Lire  Le tableau du poids idéal

En réalité, notre cerveau est là pour qu’on puisse survivre. Et la petite intérieure qu’on entend veut nous protéger de tous les dangers. Mais parfois, les dangers auxquels le cerveau pense n’existent pas réellement. Si vous écoutez votre voix intérieure, vous n’arriverez jamais à vous surpasser ! La solution, c’est de rassurer la voix (votre conscience), vous rassurez en quelque sorte que vous pouvez le faire et vous pouvez surmonter la crise d’angoisse.

Erreur n° 4 : Vouloir se débarrasser des symptômes de la crise d’angoisse

C’est à éviter tout simplement ! En effet, si vous essayez de vous débarrasser de vos symptômes d’angoisse, cela va empirer au fur et à mesure. La solution c’est de vous familiariser avec les symptômes pour ne pas les redouter à chaque crise que vous faites.

Eh oui, plus vous luttez contre quelque chose, plus elle devient de plus en plus forte. Alors, pourquoi lutter? Laissez-vous envahir par votre angoisse et commencez à l’apprivoiser petit à petit pour la gérer au final. Retrouvez aussi les différentes causes du mal de dos chez la femme.

Erreur n° 5 : Faire de l’hyperventilation

Lorsqu’on panique, on commence à respirer mal et on ressent comme une sensation de manque d’air. On a l’impression d’étouffer et on a tendance à respirer plus fort, c’est l’hyperventilation. Gardez en tête que ce n’est qu’une « IMPRESSION ». Vous ne risquez rien, vous n’êtes pas en train de mourir ou de suffoquer ! Ce que vous devez faire, c’est de faire une technique de respiration pour mieux respirer.

Lire  Cigarette électronique en France : premier outil de sevrage tabagique

Erreur n° 6 : Fuir à ce qui vous fait peur

Ce n’est pas une solution pour éviter d’avoir une crise d’angoisse. Ce que vous devez faire, c’est d’affronter votre peur petit à petit. Dites-vous que ce n’est rien et que vous êtes fort pour surmonter cela. Ne vous brusquez pas, car cela va empirer votre crise d’angoisse. Commencez tout simplement par des petites choses et augmentez au fur et à mesure.

Erreur n° 7 : Faire confiance aux médicaments

Si à chaque fois que vous avez une crise d’angoisse, vous prenez une pilule, sachez que c’est la définition de l’addiction. Et au fil du temps, les médicaments ne seront plus suffisants pour calmer votre angoisse. L’idéal c’est de prendre rendez-vous chez un thérapeute et travailler votre crise d’angoisse. Ce n’est pas addictif et vous pourriez même être compris par une personne.

Rate this post