Sécurité sociale et mutuelle santé

Les réglementations à respecter pour obtenir la plaque professionnelle

Les réglementations à respecter pour obtenir la plaque professionnelle
57views

Obtenir une plaque professionnelle se fait dans les règles. En effet, il importe de respecter plusieurs conditions, notamment les réglementations de l’ordre professionnel. Découvrez alors les réglementations à respecter pour obtenir la plaque professionnelle.

Définition d’une plaque professionnelle

Une plaque professionnelle est une feuille de matière rigide et épaisse servant à donner aux usagers la localisation d’une entreprise ou d’un cabinet. Elle renseigne des informations pratiques telles que le nom ou l’adresse de la compagnie. Des règles de conformité précises sur sa conception sont à respecter lors de sa conception.

Elle peut être :

  • En plexiglas : la feuille en plexiglas est très populaire, car elle offre un excellent rapport qualité-prix. À la base, ce matériau transparent est à la fois élégant et distingué. S’apparentant à du verre, sa texture luisante reflète la lumière. Totalement personnalisable, il est tout à fait possible de maquiller le plexiglas avec une impression quadri.
  • En laiton : les plaques en laiton sont d’excellente qualité. En effet, ce matériau est très utilisé pour les objets du quotidien depuis fort longtemps comme les pièces de monnaie, les douilles d’arme à feu, certains rouges d’horloge et même en aviation. Le laiton est synonyme de sérieux. Aussi nommé cuivre jaune, c’est une matière noble. Elle est très résistante. Elle peut être utilisée en intérieur comme en extérieur. Souvent, les avocats, les médecins libéraux utilisent cette plaque.
  • En aluminium : solide, résistante et adaptée pour les usages extérieurs, la plaque en alu est faite à base de composite Dibond. Du point de vue esthétique, elle est moderne. Celle-ci se décline en deux couleurs : doré et argenté. Personnalisable, il est possible de réaliser des gravures en couleurs sur l’aluminium afin de mettre en valeur la charte graphique de l’entreprise.
  • En PVC : c’est une plaque d’entrée de gamme. En vérité, elle est à des temporaires telles que des salons professionnels. C’est la moins chère du marché. Elle se décline en plusieurs couleurs. Sa légèreté en fait un matériau bon marché. En revanche, il n’est pas conseillé de le mettre à l’extérieur.
  • En inox : très résistante, la plaque professionnelle en inox est faite à base de fer et de carbone. Pour lui donner son côté inoxydable, l’inox est trempé dans du chrome.
Lire  Quelles prestations sont couvertes par une mutuelle complémentaire santé ?

Définition d’une plaque professionnelle

Réglementation à respecter pour obtenir la plaque professionnelle

Pour les entreprises : il faut que celle-ci respecte l’article 1719 du Code civil. Toutefois, si l’entreprise siège dans un immeuble de copropriété, le règlement de la copropriété peut interdire la pose de la plaque. Il en est de même pour les immeubles protégés. Le plan local d’urbanisme peut l’interdire. Cependant, si le propriétaire de l’immeuble est conciliant, il décide alors de la couleur, du matériau et du type de fixation de a plaque.

Avant de commander la plaque professionnelle, il convient de se renseigner auprès du conseil de l’Ordre ou de son syndicat professionnel. Bien que la plaque en laiton de 30 cm x 20 cm soit très utilisée, certains ordres professionnels sont exigeants pour leurs plaques. Les professions judiciaires apposent des plaques de 20 x 15 cm ou 25 x 15 cm tandis que les professions médicales ne dépassent pas le 30 x 25 cm.

En ce qui concerne le contenu de la plaque, cela varie selon les professions. Pour les médecins libéraux, elle ne doit pas lui servir de publicités. Par ailleurs, selon l’article R4312-37 du code de la santé publique, un infirmier ou une infirmière ne peut utiliser sa profession comme moyen de commerce.

Ainsi, sa plaque professionnelle doit mentionner son nom, son ou ses prénom(s), sa profession, ses diplômes, lieu de délivrance de la plaque, un justificatif ou une attestation reconnus par le ministre chargé de la santé, adresse et téléphone professionnels et horaires de consultation.

Lire  Mutuelle senior : hausse confirmée des prix pour 2022

Renseignements généraux à inscrire sur la plaque professionnelle

Il convient d’inscrire :

  • Le nom
  • Le ou les prénom(s)
  • L’adresse e-mail
  • Le ou les numéro(s) de téléphone
  • Les jours et heures des consultations
  • Le titre de la profession
  • Les diplômes

Critères de choix de la plaque professionnelle

Critères de choix de la plaque professionnelle

Pour bien choisir votre plaque professionnelle, vous devez vous pencher sur ses dimensions. Selon votre profession et le bâtiment auquel vous l’exercez, il existe différentes tailles de plaque. En dehors des dimensions standards de 30 x 20 cm, les plaques professionnelles de santé possèdent une dimension de 30 x 20 cm ou 30 x 25 cm. Celles des avocats ou notaires sont de 30 x 20 ou 20 x 15 cm. Pour les sociétés, elles sont de 30 x 40 cm.

Regardez à présent la matière de votre plaque professionnelle. Ce deuxième critère est plus subjectif. À dire vrai, il est plus question de votre budget et de vos goûts en matière de couleur. En revanche, le lieu de votre activité peut exiger une matière et une couleur.

Choisissez également avec soins le type de fixation de votre plaque professionnelle. Pour un usage intérieur, vous pouvez utiliser de l’adhésif double-face. D’ailleurs, ce type de fixation est adapté pour les plaques à surface lisse. D’une part, l’adhésif double-face peut supporter le poids de la plaque. D’autre part, il est difficile à retirer. De plus, les fixations sans vis éviter d’endommager les supports.

Lire  Qu’est-ce que la téléassistance pour les personnes âgées ?

Pour ce qui est des signalétiques extérieures, vous devez utiliser des vis et des cache-vis. Vous pouvez la fixer avec des entretoises murales pour plus d’élégance. Ce type de fixation crée un vide entre le mur et la plaque.

Comment poser une plaque professionnelle?

Fixer votre plaque professionnelle à l’aide de vis se fait en 7 étapes. Placez votre plaque sur le mur à vue d’œil. À l’aide d’un crayon, marquez la position des trous.

Avec une perceuse, percez le mur à l’endroit des marquages. Insérez les chevilles. Placez à nouveau la signalétique et commencez à visser.

N’oubliez pas les rondelles filetées. Positionnez les cache-vis. Les 6 premières étapes restent les mêmes pour la fixation à l’entretoise. N’oubliez pas de les mettre derrière la plaque. Fixez des joints en plastique de chaque côté de cette dernière. Finissez avec les embouts.

Avoir une plaque professionnelle nécessite non seulement un vrai dévouement de soi pour le poste, mais un total respect des lois qui la régissent.

Commenter cet article