Santé quotidienne

Y a-t-il un lien entre le stress et l’acné ?

52views

Le stress et le manque de confiance en soi sont quelques-unes des conséquences dévastatrices des problèmes de peau graves. Mais le stress peut-il également être une cause déclenchant le problème en premier lieu ?

Il existe un lien étroit entre le bien-être mental et la santé de la peau. Cela remonte à l’enfance, dès le premier contact peau à peau entre la mère et le nouveau-né. Les professionnels de la santé ont maintenant établi que l’acné et d’autres problèmes de peau peuvent être à l’origine de stress. Découvrez les explications dans cet article, et un petit coup d’œil sur doctonat vous permettra également de trouver des solutions naturelles contre le stress ou pour vos problèmes d’acné.

Ce qu’en pense la science

Jusqu’à présent, la recherche s’est surtout intéressée au stress résultant de problèmes dermatologiques, plutôt qu’à sa cause. Les scientifiques ont notamment étudié certaines des affections dermatologiques les plus courantes, telles que l’acné, l’eczéma, l’alopécie ou le psoriasis. Il s’avère ainsi que les personnes qui souffrent de graves problèmes de peau sont plus stressées. Il a toutefois été suggéré que certains problèmes de peau sont causés par le stress.

Le stress aggrave l’acné

Dans une récente enquête auprès des patients, 90 % des professionnels de la santé ont reconnu que le stress pouvait aggraver les problèmes de peau. Il a également été démontré que les patients souffrant d’acné ont signalé une aggravation de leur état après avoir vécu un événement stressant et pendant les périodes de stress. La même chose a été suggérée pour d’autres affections comme l’eczéma ou le psoriasis.

Le stress rend la peau vulnérable

Bien que les mécanismes biologiques reliant le stress et les affections cutanées restent encore à expliquer clairement, les scientifiques ont déjà établi que le stress chronique peut interférer avec le système immunitaire et avec la perméabilité de la peau. Cela rend cette dernière moins efficace pour empêcher les substances nocives d’entrer.

Lire  Nos conseils pour vous protéger du soleil

Le stress agit sur les hormones

Il a été prouvé que le stress est associé à la production de certaines hormones ou à la sécrétion de substances qui favorisent l’inflammation dans l’organisme. Les hormones du stress, comme le cortisol et l’adrénaline, sont produites par les gens lorsqu’ils ressentent un niveau élevé d’anxiété. Ces hormones peuvent affecter la peau et entraîner des problèmes.

Quelles sont les solutions ?

S’il est avéré que le stress est à l’origine de vos problèmes d’acné, il est évident que la meilleure façon d’y faire face est de réduire ce stress. Il existe diverses méthodes pour cela, comme la pratique d’une activité physique, le yoga ou encore la méditation. Certains aliments peuvent même vous aider à être moins stressé, mais les moyens les plus simples sont ceux qui vont être développés ci-dessous.

Rapprochez-vous d’un professionnel de la santé

Les problèmes de peau vont souvent de pair avec la honte et la stigmatisation étant donné qu’il s’agit surtout d’affections immédiatement visibles. Une relation ouverte avec votre médecin est la première étape pour lutter contre cette maladie et le stress qui l’accompagne. Il est notamment conseillé d’aller voir un médecin pour l’affection en question, mais aussi un professionnel de la santé mentale si le fardeau des problèmes de peau devient trop lourd.

N’ayez pas peur d’en parler à vos proches

Il peut également être utile de faire preuve de transparence vis-à-vis de vos amis et de votre famille quant à la façon dont vous vous sentez face à vos problèmes de peau, afin de prendre du recul. Le simple fait de parler de vos sentiments et d’évoquer l’acné peut réellement aider. Il suffit d’avoir quelqu’un d’autre pour vous aider à voir les choses un peu plus rationnellement et vous rappeler que vous êtes bien plus que votre peau.

Acceptez-vous comme vous êtes

Les améliorations les plus significatives viendront des patients qui réaliseront leur valeur en tant qu’individus, avec ou sans problèmes de peau. L’un de mes meilleurs conseils est d’arrêter d’être obsédé par votre visage. Se regarder dans le miroir toutes les heures ne fera que vous inciter à vous morfondre sur votre peau et à être obsédé par le moindre changement, ce qui entraînera un stress. En outre, essayez de ne pas vous préoccuper de ce que les gens pensent.

Travaillez sur votre stress, tout simplement

Nous avons fait en sorte de ne proposer que des solutions très naturelles et facilement applicables. Bien entendu, elles ne font pas des miracles, mais les bienfaits se font vraiment ressentir, et il ne vous coûtera rien d’essayer.

Lire  Quels sont les différents appareillages en orthodontie ?

De la marche

La marche à pied évacue le stress, mine de rien. En effet, une petite promenade peut aider à optimiser les endorphines. En d’autres termes, les hormones de stress vont être réduites. Sans oublier que la marche à pied aide à faire le vide dans sa tête. Tant qu’à marcher, choisissez un endroit calme, tel qu’un jardin par exemple.

La respiration

Le yoga comme la médecine sont d’accord sur le fait que la respiration nourrit le corps. Quelques exercices de respiration vont contribuer à soulager le stress et à apaiser la tension artérielle. Il vous suffit bien respirer profondément pendant quelques minutes. Mais vous pouvez aussi vous concentrer un peu pour des résultats optimaux, en inspirant doucement par le nez et en expirant par la bouche. Vous vous sentirez plus léger après.

La visualisation

L’imagerie mentale est une excellente alternative pour vous détendre. Pour ce faire, mettez-vous à votre aise, installez-vous bien, puis visualisez quelque chose de paisible. Cela pourrait être votre objectif futur, des vacances que vous souhaitez réaliser, etc.

La nourriture

Alors ici, faites attention. Très attention. Il faut faire la différence entre nourriture et grignotage. Certaines études ont démontré que les intestins sont connectés au cerveau. Toutefois, optez pour un en-cas qui va vous rassasier, comme un œuf dur, des noisettes (une poignée) ou encore un demi-avocat, par exemple. Une fois de plus, ce n’est pas du grignotage.

Lorsque vous mangerez, ne restez surtout pas devant votre ordinateur. En d’autres termes, laissez tout ce que vous faites pour pouvoir mieux apprécier la nourriture. Asseyez-vous donc dans un petit coin paisible, appréciez le goût de votre nourriture et sa texture. Mine de rien, ce goûter s’est transformé en méditation.

L’ordinateur et le stress…

Une étude menée au sein d’une université suédoise a démontré que le fait de rester trop longtemps devant un ordinateur peut provoquer le stress chez la femme. Cela est aussi source de dépression et d’insomnie, toujours chez la femme. En outre, veiller tard devant l’ordinateur est stressant aussi bien pour la femme que pour l’homme.

Si vous êtes vraiment obligé de travailler longtemps devant l’ordinateur, il faut veiller à faire des pauses le plus fréquemment possible. Et tâchez de vous retirer de l’ordinateur une heure avant d’aller rejoindre votre lit.

Lire  Quels sont les symptômes d'un problème à la vésicule biliaire ?

De même pour le téléphone portable

Alors ici, deux solutions bien contradictoires, en fonction de la situation. Soit il faut éteindre votre téléphone, sachant notamment que le fait de parler pourrait, dans certains cas, avoir des effets néfastes sur la pression artérielle. Ou alors, allumez votre téléphone pour vous connecter sur Internet. Mais attention, ce sera uniquement pour vous renseigner sur la gestion de stress, pour ne citer que la méditation guidée. Vous pouvez aussi visionner des vidéos marrantes. Le rire est très bénéfique pour diminuer le stress.

Un baiser ?

Laura Berman, de l’université Northwestern, a fait une étude sur quelques 2000 couples. Aussi surprenant soit-il, cette étude portait sur le lien entre le stress / la dépression et le baiser. Les résultats sont clairs : ceux qui ne s’échangeaient des baisers que durant leurs ébats sexuels ont plus de chances (jusqu’à 8 fois plus) de tomber dans une déprime chronique ou un état de stress.

En savoir plus sur l’acné

Cette maladie de la peau, malheureusement, fait plusieurs victimes. Pas forcément uniquement les personnes stressées, mais disons que celles-ci sont plus exposées à la formation d’acné. Les boutons d’acné se forment le plus souvent à la base des poils.

Les types d’acné

Lorsque l’acné est accompagnée de micro kystes et de points noirs, on parle d’acné rétentionnelle. Généralement, ce sont les peaux grasses qui en souffrent le plus. Sinon, si on remarque que le fameux micro kyste a explosé et provoqué la formation de pustule, de papule, de bouton ou toute autre lésion inflammatoire, on parle d’acné inflammatoire. Il y a également d’autres types d’acné bien plus sévères et plus graves, mais moins fréquents, fort heureusement.

Réduire autant que possible les risques d’apparition

Les règles les plus simples à suivre concernent l’hygiène. Vous devez vous laver le visage deux fois par jour, c’est-à-dire le matin au réveil, et le soir avant d’aller dormir. N’utilisez surtout pas de savon, contrairement à ce que certains disent. Préférez plutôt les produits conçus spécialement pour le visage, pour ne citer que les eaux micellaires ou encore les gels nettoyants sans savon. Sinon, ne restez pas exposé au soleil trop longtemps, car, contrairement aux croyances populaires, une exposition trop importante au soleil pourrait aggraver l’acné, suite au renouvellement cellulaire, qui est un système de défense de la peau.

Commenter cet article

Leave a Response