Santé quotidienne

Quels sont les symptômes d’un problème à la vésicule biliaire ?

Une opération de la vésicule billiaire
771views

Organe mal connu de la plupart des patients, la vésicule biliaire peut être à l’origine de certaines problématiques de santé qui peuvent s’avérer problématique et quelques fois nécessiter une laparoscopie dans le but de comprendre ce qui se passe à l’intérieur du corps du patient et de procéder si nécessaire au retrait de la vésicule biliaire.

Les nouvelles techniques de laparoscopie

La laparoscopie est une méthode chirurgicale permettant d’aller observer ce qui se passe dans l’abdomen. Elle va ainsi permettre d’aller constater l’état de la vésicule biliaire, mais aussi de certains autres organes. Il existe aujourd’hui des techniques de laparoscopie qui sont beaucoup moins invasives et douloureuses notamment celle de la Low Impact Laparoscopy qui ne nécessite pas de points de suture, provoque moins de douleurs et donc mois de prise d’analgésiques en post opératoire. Dans le cas des problématiques de vésicule biliaire, la laparoscopie va permettre de comprendre de quelle façon l’organe est atteint et donc de procéder à son ablation si nécessaire (plus d’informations sur les méthodes chirurgicales sur le blog Astuce Santé). Bien évidemment, la laparoscopie est un acte médical qui sera prescrit uniquement si le médecin estime que cela est nécessaire, mais c’est avant tout aux symptômes que l’on s’intéressera dans les cas de problèmes de vésicule biliaire.

Lire  La sédentarité, une menace chronique pour la santé

Quels sont les symptômes à prendre en considération ?

Pour rappel, la vésicule biliaire est un organe qui se trouve près du foie et qui a pour fonction de stocker la bile nécessaire à une alimentation notamment trop grasse pour compléter le travail du foie. Il n’est pas rare que des calculs biliaires se forment et ils passeront bien souvent inaperçus à moins d’utiliser un échographe pour les repérer. Cela étant, la présence de calculs biliaires peut aussi causer certains symptômes ce qui peut alors permettre d’être alerté sur l’état de sa vésicule biliaire. Le symptôme le plus fréquent est la colique hépatique que l’on appelle aussi colique biliaire. La colique hépatique se présente sous forme de crises douloureuses au niveau de la partie haute et droite de l’abdomen. La crise peut durer entre 30mn et 4 heures et la douleur peut irradier jusqu’à l’épaule et/ou l’omoplate droite. Des nausées et des vomissements peuvent également être constatés (plus d’informations sur la colique hépatique ici).

Les causes des calculs biliaires

Les personnes touchées par les calculs biliaires et donc les crises hépatiques sont majoritairement des femmes et cela pourra augmenter avec la naissance d’un enfant ou encore avec l’âge. Les personnes touchées par ce type de problème à la vésicule biliaire sont également les personnes souffrant de maladies gastro-intestinales ou encore les personnes ayant subi une chirurgie bariatrique. Il existe également différents facteurs de risques qui auront tendance à aggraver l’état d’une vésicule biliaire tels que l’obésité, l’inactivité physique, le diabète, une perte de poids rapide, mais aussi des périodes de prises et de perte de poids intense, le jeune, la grossesse, la prise de certains traitements. Ainsi, si les crises peuvent sembler très douloureuses et impressionnantes il est tout à fait possible de prendre un traitement pour calmer la douleur et ensuite procéder à divers examens médicaux et dans certains cas à des actes chirurgicaux pour retirer la vésicule biliaire pour empêcher les calculs de devenir trop douloureux. Bien évidemment, il faudra commencer par se tourner vers son médecin généraliste pour comprendre ce qui se passe et s’assurer qu’il s’agit bien de calculs biliaires. Il sera ensuite en mesure de prescrire des examens complémentaires et de conseiller une chirurgie. Bien entendu, l’ablation de la vésicule biliaire n’est pas systématique.

Lire  Les maladies de l’hiver
Commenter cet article

Leave a Response