Remèdes naturelsSanté quotidienne

Remèdes de grand-mère contre la constipation

La constipation touche de nombreuses personnes, surtout les personnes âgées et les femmes. Elle pourrait être chronique ou occasionnelle, mais ce qui est sûr, c’est que c’est vraiment inconfortable. Heureusement, il existe des solutions naturelles pour remédier à cela. Découvrez alors dans cet article quelques remèdes de grand-mère pour faciliter le transit intestinal.

Contents

Boire de l’eau

Ça parait trop facile pour être vrai, et pourtant, boire suffisamment d’eau s’avère être la première solution naturelle contre la constipation. Cette dernière survient en effet lorsque l’organisme est déshydraté. Ce qui rend les selles dures et sèches à la fois. Si vous n’arrivez pas alors à évacuer correctement, pensez à vous hydrater. L’idéal serait de boire 1,5 litre d’eau par jour, ce qui vaut 7 à 8 verres. En cas de transit difficile, ayez le réflexe de boire beaucoup d’eau.

L’automassage du ventre

Si vous avez une constipation légère, c’est-à-dire que vous avez des selles tous les 2 ou les 3 jours, se masser le ventre permettra de vous soulager. L’automassage du ventre favorise en effet la relance des mouvements des intestins. N’hésitez pas à vous familiariser avec l’huile essentielle de menthe poivrée.

Ainsi, procédez au massage 2 fois par jour, durant 5 minutes au moins. Mettez votre paume bien à plat sur votre ventre, et formez 4 petits cercles autour du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre. Faites une pression de plus en plus ferme. Vous pouvez avoir recours à une huile végétale neutre pour exercer votre automassage du ventre.

Lire  Tour d'horizon sur le lumbago

Vous verrez que cette méthode agira vite contre la constipation, et permettra de se débarrasser rapidement des gaz intestinaux.

Le jus d’agrumes à jeun

Le jus de pamplemousse, d’orange, de citron… aident considérablement à lutter contre la constipation. Les agrumes sont d’excellents laxatifs, permettant d’améliorer le transit intestinal.

Ainsi, chaque matin avant de prendre votre petit-déjeuner, buvez un grand verre de jus d’agrumes bien frais. De plus, ces aliments regorgent pleins de fibres et de vitamines, vous permettant de rester en bonne santé.

Prendre le temps aux toilettes

Rester un certain temps aux toilettes est un moyen efficace pour prévenir la constipation. Vous devez prendre votre temps pour éviter de bloquer les selles. Prenez tout le temps nécessaire en lisant un livre ou un magazine.

Cela vous permettra de vous détendre. Prenez aussi l’habitude d’aller aux toilettes à des heures fixes. Cette technique aidera votre intestin à s’habituer à ce rythme au fur et à mesure.

L’activité physique

On ne vous le dira jamais assez, mais l’activité physique est l’une des clés principales pour maintenir une bonne santé. Son rapport avec la constipation ? C’est qu’elle représente un levier pour la digestion. En effet, lorsque vous bougez votre corps, vos muscles se renforcent, y compris les muscles de la ceinture abdominale.

Lire  Pourquoi avoir une mutuelle santé ? Toutes nos astuces

Et lorsque ces derniers s’activent, la poussée des aliments vers l’évacuation se facilite. Vous n’aurez pas besoin de faire des exercices physiques intenses, il vous suffit tout simplement de faire du vélo, de la natation, de la marche, etc.

N’oubliez pas non plus que le stress est l’un des facteurs qui favorisent la constipation. En vous mettant au sport, vous libérez les tensions accumulées, et vous prévenez ainsi la constipation.

Augmenter l’apport en fibres

Il est important d’augmenter progressivement l’apport en fibres alimentaires sur 2 semaines, afin de limiter les ballonnements. Il est conseillé d’avoir un apport en fibres de 10 g à 40 g par jour. Ainsi, vous pouvez consommer des aliments riches en fibres solubles comme l’orge, l’avoine, la pomme, les pruneaux, la courgette ou encore les agrumes.

Pour les fibres insolubles, privilégiez les céréales, le blé, les brocolis, les lentilles et les choux de Bruxelles.

Les plantes pour lutter contre la constipation

Les graines de lin : Elles sont riches en fibres, influençant positivement la digestion et permettent de faciliter le transit intestinal.

L’aloe vera : il renforce le système immunitaire et aide à prévenir contre la constipation

Le séné : la tisane de séné est réputée pour améliorer la défécation.

Le fenugrec : prendre de temps en temps une cuillérée de fenugrec vous sera bénéfique si vous souffrez d’une constipation chronique.

Lire  Quelques trucs de grand-mère pour arrêter de fumer

La rhubarbe : c’est un excellent laxatif, une solution efficace contre la constipation occasionnelle.

La bourdaine : cette plante favorise l’arrivée des selles dans les colons et hydrate également les fécalomes.

Rate this post