Santé quotidienne

Santé bucco-dentaire : l’implant dentaire

197views

Vos dents vous causent-elles quelques soucis ? Si vous saignez de la gencive, avez un dentier instable, ne pouvez plus mâcher d’aliments solides, etc., l’implant dentaire est un bon moyen de remédier à tout ça. Si ce dispositif médical vous intéresse, essayez d’en savoir plus grâce à cet article.

Un implant dentaire c’est quoi ?

L’implant dentaire ou ancrage dentaire est une racine artificielle – généralement en titane – insérée dans l’os de la mâchoire. Elle servira de support à une prothèse dentaire fixe ou amovible. Son objectif est de remplacer une ou plusieurs dents.

Son matériau de fabrication a été choisi pour deux caractéristiques importantes : sa compatibilité biologique, associée à une forte résistance mécanique.

Les avantages de la pose de l’implant

Avoir recours à un ou plusieurs implants a plusieurs intérêts :

  • Une dentition stable
  • Un confort garanti
  • Un rendu esthétique irréprochable
  • Une mastication facilitée
  • Dure toute la vie (sous conditions)

L’implant vis

Il existe 3 types d’implants : basaux, lames et vis. Cependant, le dernier est de loin le plus utilisé pour de nombreuses raisons.

Lire  Le magnésium marin : un allié de taille pour la santé !

La pose d’un Implant Dentaire doit suivre certaines indications Déjà, il sera moins traumatisant. Avec le savoir-faire mis dans la conception d’un implant dentaire pas cher, ce dernier est capable de s’intégrer plus rapidement à la mâchoire. Cette caractéristique permet d’avoir un taux de réussite élevé et surtout une guérison moins longue.

Tous les patients n’ont pas le même type d’os, ni de positions prothétiques. C’est donc un implant passe partout qui conviendra à tout le monde. De plus, d’un point de vue esthétique, l’implant vis est irréprochable.

Les indications

Comme tout dispositif médical, la pose d’un implant dentaire doit suivre certaines indications pour que tout se déroule du mieux possible. La première vérification doit se porter sur la quantité d’os de la mâchoire. La seconde consistera à s’assurer que l’os est d’une qualité suffisante pour recevoir l’implant. Autrement, il sera nécessaire d’effectuer une greffe osseuse (sinus lift) pour réunir les conditions exigées.

Dans la grande majorité des cas, la greffe s’effectue durant la même intervention que la pose de l’implant. Dans des cas très rares, il peut être nécessaire que les deux actions soient réalisées à plusieurs jours d’intervalle.

Les contre-indications

Tout adulte, ou presque, peut recevoir un implant dentaire. Il s’agira surtout ici d’alerter sur certaines habitudes ou conditions qui pourraient empêcher un bon ancrage.

Lire  Soulager une piqûre de méduse : une question de méthode

Si l’hygiène buccodentaire est mauvaise, si le patient fume ou s’il est atteint de diabète (non équilibré), alors il y a des risques que l’implant ne prenne pas.

Le déroulement de la pose de l’implant

Il y aura nécessairement des examens pré-opératoires. Les antécédents médicaux généraux et dentaires seront demandés. Suivront ensuite une radiographie panoramique et un examen buccal pour dresser le bilan de votre état. Le tout se terminera par un passage au scanner 3D pour savoir si l’implantation est faisable ou non.

Certains fabricants offrent une garantie de 10 ans sur leurs implantsLa pose se déroule généralement en 3 étapes. La première est la pose de la vis qui peut durer de 30 minutes à quelques heures selon le nombre de dents à remplacer. Le praticien refermera ensuite les gencives sur les vis posées. Cette étape peut être un peu douloureuse, mais généralement pas plus que lorsqu’on arrache une dent.

La seconde étape se déroule entre 6 semaines à 6 mois après la pose des vis, soit le temps que la gencive cicatrise et que la racine prenne bien. Cette intervention servira à mettre en place les piliers pour recevoir des prothèses provisoires.

La dernière étape consiste à placer une couronne en céramique sur chaque pilier. Voilà, l’implant dentaire est maintenant prêt.

Les bons gestes à effectuer pour allonger la durée de vie des implants

Certains fabricants offrent une garantie de 10 ans sur leurs implants. En vérité, ces derniers durent toute la vie à condition d’en prendre bien soin. Comment faire ? Voici nos recommandations :

  • Brossage des dents 2 fois par jour
  • Rinçage buccal avec bain de bouche sans alcool chaque semaine
  • Arrêt de la cigarette
  • Effectuer des soins et des contrôles réguliers chez votre chirurgien-dentiste traitant
Lire  Le gelsemium pour lutter contre le stress

Le prix d’un implant dentaire

L’implant dentaire n’est pas remboursé par la sécu, et cela restera vrai malgré la réforme de 2020 qui promet un remboursement total des soins dentaires. En revanche, il existe des mutuelles qui rembourseront en partie au moins les dépenses.

Mais avec la technologie qui s’améliore de jour en jour, il existe des implants dentaires qui sont abordables. À partir de 400€ et quelques vous devriez pouvoir en poser un d’une bonne qualité déjà. Avec le tourisme dentaire qui se développe aussi, peut-être pourriez-vous songer à vous faire faire des implants dans un pays européen voisin ? Avec des niveaux de vie différents, les prix pratiqués dans un pays, comme la Hongrie, sont souvent plus attractifs qu’en France.

Commenter cet article

Leave a Response