Santé quotidienne

Gants jetable, la star du milieu hospitalier

Une personne utilisant ds gants à jettable
335views

Le gant à jeter est un accessoire à usage unique qui se révèle indispensable dans différentes situations exigeant des précautions particulières. Il s’utilise notamment en milieu hospitalier, sur des chantiers, mais également dans les métiers nécessitant des manipulations dangereuses (électricité, produits toxiques…). Découvrez les spécificités des gants à jeter, les différents modèles disponibles et leurs usages.

Le gant à jeter dans le milieu hospitalier

Les spécificités

Cet accessoire figure parmi les indispensables auprès du corps médical, notamment pour garantir sécurité et efficacité en procédant à des examens.

Le gant d’examen à jeter est réalisé dans l’un des trois matériaux suivants : le latex, le nitrile et le vynile.

Il peut être poudré ou non. Dans le premier cas, le gant est imbibé d’amidon qui facilite son enfilage.  Les modèles non imprégnés s’adressent à ceux dont la peau ne tolère pas la poudre.

Les utilisations

Le modèle en latex est apprécié pour son élasticité, assurant la souplesse et la précision dans les actions. Il résiste également très bien aux substances chimiques. Bien que très fin, le gant jetable protège des germes. Le bémol se trouve au niveau de son aspect allergène.

Lire  Ce qu'il faut faire en cas d'urgence médicale

Le gant en nitrile offre alors une alternative intéressante, présentant pratiquement les mêmes propriétés que le latex sans les risques d’allergie.

Pour sa part, le gant en vynile est plus fragile et convient aux utilisations de courtes durées et qui impliquent un minimum de risque de contamination.

Les autres utilisations des gants à jeter

En dehors du milieu hospitalier, le gant à jeter s’avère incontournable en guise de protection électrostatique. Le gant à jeter permet alors de travailler en toute sécurité en laboratoire ou sur chantier, à l’abri des décharges électrostatiques.

Enfin, le gant à jeter peut être adapté à une utilisation en salle blanche où l’environnement est minutieusement contrôlé. Les opérateurs doivent être protégés de tout agent contaminant tout en restant performants grâce à des gants qui leur permet de préserver leur dextérité et leurs sensations.

Commenter cet article

Leave a Response