NutritionSanté quotidienne

Les aliments qu’un enfant de 4 mois peut manger

À sa naissance, un bébé ne peut se nourrir que de lait. C’est à partir de son quatrième mois que les médecins préconisent un éventuel passage à une diversification alimentaire. Cependant, ce changement ne doit pas être pris à la légère. Voilà alors tout ce qu’il faut savoir sur les aliments afin de pouvoir commencer une diversification alimentaire.

Contents

Les produits laitiers

Malgré la diversification alimentaire 4 mois, le lait maternel reste l’aliment principal de l’enfant pour couvrir ses besoins. Ainsi, la mère continuera à allaiter le petit. Sinon, elle peut aussi lui donner du lait infantile de 1er âge dans un biberon de 500 à 800 ml. Cela permettra l’hydratation de l’enfant.

Il est également possible de donner quelques cuillères à café de yaourt nature au bébé. Sinon, vous avez l’option de lui donner un petit bout de fromage. Par contre, le fromage devrait être fondu avec une purée de légumes.

Mais peu importe, il est important de garder en tête qu’il ne faut donner que du lait cuit à un bébé de 4 mois. Vous pouvez également lui donner des produits en lait entier. C’est au bout de 3 ans que ce dernier peut prendre des écrémés et des demi-écrémés.

Les légumes

Afin de pouvoir incorporer les légumes dans une diversification alimentaire 4 mois, il faut tout d’abord commencer par un seul légume. Ce dernier ne se mélange pas avec aucun autre ingrédient. Ceci, afin que le bébé puisse s’habituer à de nouvelles sensations gustatives. Cela signifie qu’il ne faut ajouter ni du sel, ni d’épices ou encore du féculent dans les purées ainsi que les petits pots de légumes.

Lire  Top 3 des arguments qui poussent à faire du vélo elliptique

Vous êtes libre de choisir le légume avec lequel vous allez commencer. Il n’existe pas d’ordre particulier qu’il faut respecter pour cela. Par contre, les légumes orange tels que les carottes, les citrouilles, le butternut et le potiron ont un grand succès auprès des petits. C’est après les légumes oranges que viennent les légumes classiques comme les courgettes, les haricots verts et les courgettes.

Comme tout le monde, il se pourrait qu’au début, l’enfant n’aime pas certains légumes. En effet, les artichauts, les brocolis, le chou-fleur ainsi que ceux de la même famille comme le chou ont du mal à passer auprès des tout-petits. Du moins au tout début de la diversification. Toutefois, à force de prendre le même légume pendant un long moment, le bébé finit par l’accepter.

Les fruits et féculents ou légumes secs

Tout comme avec les légumes, l’introduction des fruits dans une diversification alimentaire 4 mois se fait petit à petit. Ainsi, il faut commencer par donner à l’enfant un fruit au goûter ou au dessert. Au début, il serait préférable que ces fruits soient les fruits soient bien cuits, mixés ou en compote et sans sucre. Vous pouvez alors débuter en donnant au petit des fruits tels que les pommes, les pêches, les poires, les bananes et les abricots.

Lire  Les aliments riches en fer pour bébé

Tout comme les fruits rouges, les fruits à coques sont bons pour la santé des bébés. Cependant, il est préférable de les intégrer sous formes de poudre ou de purée. Et contrairement au lait, les fruits secs ne se consomment jamais en entier avant que l’enfant n’ait 3 ans. C’est pourquoi, prenez la précaution de les associer avec de la purée ou de la compote.

À partir de ces 4 mois, il est tout à fait possible d’introduire le riz, les pâtes ainsi que les féculents. La seule condition est qu’il faut que le bébé soit en mesure de les digérer. Vous pouvez aussi commencer à introduire les fruits secs comme les lentilles et les pois cassés qui sont très riches en gluten.

Les protéines et les matières grasses

Vous pouvez ajouter à la ration alimentaire d’un enfant de 4 mois les volailles, les œufs, les poissons et les autres viandes. Néanmoins, il est important de s’assurer que ces derniers soient bien cuits. Les charcuteries quant à elles, sont interdites compte tenu du sel qu’ils contiennent. Mais vous pouvez quand même donner au bébé du jambon blanc exempt de sel et bien mixé de temps à autre.

Malgré les préjugés, n’hésitez pas à intégrer les matières grasses dans l’alimentation d’un enfant de 4 mois. En effet, cela donnera de la chaleur ainsi que de l’énergie à l’enfant. De ce fait, il ne pas hésiter à introduire les huiles comme l’huile de coco, huile de soja et l’huile de colza aux purées. Connaissez-vous quelq’un de votre famille ou de votre entourage qui boit assez fréquemment. Vous serez peut-être intéressé par notre article sur les 29 symptômes de l’alcoolisme à connaitre.

Rate this post