Santé quotidienne

Les 5 phases de la dépression

La dépression est un trouble de l’humeur. Elle touche de nombreuses personnes partout dans le monde. Elle peut avoir un impact très important sur la vie personnelle, sociale ou professionnelle de la personne atteinte. Cette maladie psychique et mentale se déroule sur une période prolongée. Voici alors les 5 phases de la dépression.

Contents

Phase 1 : Un épuisement et un découragement

Il existe 5 phases de la dépression dont la première se traduit par des petits signes tels que l’épuisement et le découragement. Une personne atteinte de la dépression est soumise à un stress permanent. Cette phase dure quelques semaines. C’est pourquoi l’énergie du patient diminue et son corps commence à s’épuiser. Il arrive aussi parfois que le sujet perd également son enthousiasme.

Lors de la première phase, les divers symptômes apparaissent insidieusement. Mais la plupart du temps, la personne souffrante n’y accorde pas beaucoup d’attention. Cela peut être en raison du fait que celle-ci a l’habitude de faire face à des événements stressants.

Ces signes et ces symptômes sont globalement similaires, quel que soit le type de pression. Toutefois, il est à noter que l’évolution de cette maladie n’est pas forcément la même chez chaque individu.

Phase 2 : Une perte d’intérêt et d’humeur triste

La seconde phase de la dépression se caractérise par une perte d’intérêt. En d’autres termes, le malade n’a aucun plus aucun intérêt aux événements familiaux et a une faible réactivité aux situations festives.

Lire  L’épilation au laser est-elle définitive ?

À part cette indifférence pour les activités quotidiennes ainsi que les activités ordinaires agréables, la personne atteinte de cette maladie ressent une profonde tristesse qui n’est pas directement reliée à une cause.

Cela peut durer 2 semaines et voire même plus. Tout dépend du sexe, de l’âge des sujets et plein d’autres facteurs. Quelquefois, cette humeur triste se mêle à une anxiété. En effet, la dépression ne cesse d’évoluer avec le temps. Vérifiez aussi l’importance d’un certificat de rétablissement covid.

Phase 3 : Le trouble de sommeil, le trouble d’appétit et le manque de concentration

À la troisième phase, les différents symptômes cités précédemment deviennent plus intenses. Ensuite, de nouvelles manifestations apparaissent. Parmi les symptômes les plus courants, il y a le trouble d’appétit, le trouble de sommeil et le manque de concentration.

Durant la troisième phase de la dépression, le sommeil est mauvais et moins profond. La personne pourrait avoir du mal à s’endormir avec des réveils précoces. Elle souffre également d’insomnie. C’est d’ailleurs pour cette raison que le malade n’arrive pas à récupérer et s’épuise peu à peu. En revanche, à l’inverse, des hypersomnies sont observées chez certains individus.

Cette phase se caractérise aussi par une perte ou bien d’une augmentation de l’appétit. Mais le plus souvent, le sujet n’a pas d’appétit et perd donc du poids. Par contre, dans certains cas, le malade mange plus d’aliments que d’habitude et prend du poids. Puis, un manque de concentration peut également survenir. Le patient aura donc une difficulté à bien réfléchir.

Lire  Les avantages et inconvénients de 3 types de solutions anti-moustiques

Phase 4 : Le sentiment de solitude et les idées de suicide

Il arrive aussi que le patient se sente seul, abandonné et inutile. En effet, une personne dépressive analyse les événements de sa vie et les points de vue des autres très différemment. Celle-ci voit les choses sous un angle systématiquement négatif.

Cela la conduit alors à avoir des idées noires et même penser au suicide. La tentative de suicide fait partie de l’une des complications de la dépression. Cela signifie alors que, quels que soient les symptômes de la dépression, ces derniers ont toujours des retentissements sur la vie quotidienne du malade.

Il est donc très important de consulter un médecin dès l’apparition des premiers signes et les symptômes de la dépression pour pouvoir par la suite suivre un traitement adapté.

Phase 5 : La perte d’autonomie

La perte d’autonomie fait partie des 5 phases de la dépression. Cette cinquième phase est caractérisée par une perte d’autonomie.

À ce stade, le patient n’a plus la capacité d’effectuer lui-même les gestes du quotidien. Il n’arrive donc pas à réaliser les diverses activités quotidiennes simples comme par exemple s’alimenter, se laver et même s’habiller. Le sujet ne pourra pas aussi sortir de la maison tout seul. Il doit toujours être accompagné et recevoir beaucoup d’attention de son entourage.

Rate this post