Psychologie

Comment surmonter la perte d’un conjoint ?

surmonter la perte d’un conjoint
195views

Perdre des personnes qui nous sont chères est déjà assez difficile. Alors, lorsqu’il s’agit d’un partenaire avec qui on a juré de passer le reste de sa vie, l’épreuve est encore plus dramatique. Il s’agit d’une période trouble dont il est difficile de se remettre. Toutefois, armé de courage, il est possible d’y arriver. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour surmonter la perte de votre conjoint.

Assistez aux funérailles

La mort de l’être cher est toujours difficile à vivre. Mais peu importe la difficulté de l’épreuve, il est possible de s’en remettre. Le premier pas vers la guérison, c’est d’assister aux funérailles de la personne défunte. En effet, lorsque vous assistez à cette cérémonie, vous réalisez la mort du conjoint ou de la conjointe. Prendre conscience de cela est la première étape du deuil, mais aussi le premier pas vers l’apaisement. Certes, il est difficile de dire adieu, mais dès que vous le faites, l’être aimé trouve place dans vos souvenirs.

Parfois, l’envoi d’une carte de condoléances des proches et amis vous mettront d’ailleurs en face de cette triste réalité avant même la cérémonie.

Lire  Devenir ambulancier

Faites revivre vos meilleurs moments

Pendant la vie de votre conjoint, vous avez connu des moments de bonheur. Ces heures que vous auriez voulu éternelles, car elles vous ont apporté de la joie. C’est désormais à travers le souvenir de ces instants spéciaux que vous pouvez donner vie à votre conjoint. Vous aviez fait des photos ensemble ?

Ressortez ces clichés et contemplez-les. Un cadeau spécial vous avait été offert ? L’heure est venue de le toucher à nouveau. Tous ces petits gestes pourront vous aider à vous sentir mieux lors des moments où la personne vous manquera le plus.

Exprimez ce que vous ressentez

Le chemin du deuil d’un conjoint est long et il l’est encore plus lorsque vous n’étiez pas préparé à son décès. À cet effet, il est normal que vous ressentiez diverses émotions : colère, injustice, peur, anxiété, culpabilité, mais aussi tristesse. Vous devez les exprimer librement, car ces émotions constituent également le deuil.

Par ailleurs, vous ne devez pas seulement extérioriser vos peines et douleurs. Il est aussi important de chercher à les comprendre. Elles témoignent en effet de l’amour que vous avez pour la personne disparue et sont un second pas vers l’acceptation de la mort et le retour à la normale de votre vie, même si cela prendra du temps.

Lire  Mal-être : des psychologues vous écoutent gratuitement

Assistez aux funérailles

Parlez à des personnes autour de vous

Bien avant vous, de nombreuses femmes et hommes ont, à un moment, souffert de la disparition de leur partenaire. Ces derniers ont connu les moments de troubles que vous vivez actuellement. De telles personnes constituent un cercle au sein duquel vous pouvez trouver une oreille attentive.

Quelques recherches sur internet suffisent pour trouver, par exemple, des groupes de paroles. Ces derniers vous offriront le soutien nécessaire pour passer cette épreuve douloureuse. De plus, vous pourrez apprendre des témoignages des uns et des autres, quelques astuces pour vous en sortir.

Une autre solution est de vous tourner vers une aide psychologique, surtout si vous sentez que, malgré les jours et semaines qui passent, rien n’a l’air de changer.

Apprenez à vivre une nouvelle vie

Peu importe le rôle que votre compagnon a joué dans votre vie, il faut maintenant apprendre à vivre autrement. Il ne s’agit pas de l’oublier, mais d’apprendre à dorénavant agir seul, puisqu’il n’est plus là.

Auparavant, votre compagnon ou compagne était votre soutien, votre confident ou encore votre partenaire de voyage. Il était peut-être toujours là quand vous aviez besoin d’inspiration, d’aide dans vos tâches ou pour prendre une décision. Maintenant, tout repose sur vous. Vous devez donc apprendre à agir en solitaire, à voler de vos propres ailes. Accepter cette réalité vous permettra également de faire un pas de plus vers la reconstruction.

Lire  Cyberharcèlement, comment s'en sortir ?

Organisez votre vie et focalisez-vous sur les choses les plus importantes. Au départ, vous pouvez vous sentir faible. Dans ce cas, n’hésitez pas à demander l’aide de vos proches dans les tâches quotidiennes. Par ailleurs, se sentir soutenu aide également dans le processus d’acceptation et de reconstruction.

Prenez votre temps pour faire votre deuil

Les douleurs émotionnelles se guérissent avec le temps. Il en est de même pour le deuil de votre conjoint. Cela laisse un vide béant en vous, mais la guérison ne vient qu’avec le temps. Ne soyez pas pressé et prenez le temps de faire votre deuil comme vous le souhaitez.

Chaque deuil est unique en son genre et peut avoir diverses conséquences sur la personne. Néanmoins, pendant celui-ci, reprenez petit à petit vos activités et faites également ce que vous aimez d’habitude. De plus, vous devez notamment bien vous nourrir, sortir vous balader, écouter de la musique ou vous adonner à d’autres types de loisirs.

Enfin, patientez avant de vous lancer dans une nouvelle relation. Très souvent, cela n’apporte pas le bonheur recherché et cela pourrait même vous blesser, vous et votre nouveau compagnon.

Commenter cet article