Santé quotidienne

L’épilation au laser est-elle définitive ?

652views

Enlever les poils au rasoir ou les épiler manuellement est une tâche qu’il faut répéter souvent, sans parler de la douleur et des risques de blessures. Depuis les années 2000, il est maintenant possible de faire une épilation au laser, sans avoir à dépenser beaucoup d’argent. Mais cette méthode permet-elle vraiment de dire adieu au rasoir et aux épilateurs électriques ?

L’épilation laser, comment ça marche ?

L’épilation au laser consiste à utiliser un faisceau lumineux ultra-précis qui est assez puissant pour brûler le follicule pileux, mais sans d’incidence sur la peau.

L’épilation laser a d’abord été testée pendant 20 ans en laboratoire avant d’être utilisée dans un but commercial en 1996. Il existe à ce jour, deux grandes catégories de machines :

  • Les lasers à effet thermiques qui envoient un flash lumineux sur une partie de la peau qui va être absorbé par la mélamine. Cette dernière va la transformer en chaleur pour brûler le follicule pileux afin qu’il cesse sa croissance.
  • Les lasers photomécaniques, qui émettent un rayon lumineux à forte vibration pour toucher le follicule pileux et l’empêcher de pousser.
Lire  Confinement et santé mentale : gardez le moral en bricolant...sans danger

La mélanine est un pigment secrété par les cellules de la peau afin de lui donner sa couleur. Elle est aussi responsable de la teinture des poils avec l’eumélamine, pour les poils noirs ou bruns, tandis que la phéomélamine est présente sur les blonds et marrons.

Est-ce que tout le monde peut faire une épilation laser ?

Malheureusement, l’épilation laser ne marche pas de la même façon sur tout le monde, même si tous les phototypes peuvent le faire.

Cela dépend de la peau et du type de pilosité présent sur le corps de la personne. Les poils de couleurs noires ou brunes absorbent mieux le faisceau lumineux et répondent mieux au traitement par rapport aux poils blonds et marron. Cependant, les personnes de moins de 25 ans doivent attendre un peu, car leur pilosité n’est pas encore mature.

Pour les individus qui possèdent une peau claire et des poils noirs, l’épilation laser est très efficace. En effet, la machine détecte facilement la concentration de mélanine sur le follicule pileux.

Avec le progrès, il y a aussi des machines qui arrivent aussi à traiter les poils des personnes de couleur plus foncée. Cependant, le traitement ne fonctionne pas de la même manière sur les patients ayant un teint bronzé. D’ailleurs, il n’est pas recommandé de trop s’exposer au soleil, un mois avant la séance.

Quelle que soit la couleur de votre peau, vous devez toujours consulter un dermatologue avant de vous faire épiler par un médecin lasériste.

Lire  Pose d’un implant dentaire étape par étape

Est-ce que l’épilation est définitive ?

Puisque le follicule pileux est touché, l’épilation est définitive, néanmoins, elle n’est pas complète. Sur une zone de la peau, certains poils ne sont pas encore dans une phase de « maturité ». Cela veut dire que leur concentration en mélanine n’est pas encore au maximum.

Généralement, ils sont de couleur claire, blond ou marron, ce qui fait que le laser ne les élimine pas complètement. Ces poils continuent donc à pousser. Après quelques semaines, ils deviennent noirs, et on a l’impression que l’épilation n’a pas porté ses fruits.

C’est pourquoi il faut plusieurs séances avant de voir tous les poils disparaître définitivement. Il faut au minimum huit séances espacées d’au moins trois à huit semaines afin de pouvoir dire adieu définitivement au rasoir.

Si vous recherchez des spécialistes avec des machines à la pointe de la technologie, on vous recommande  le centre d’épilation laser à Strasbourg.

Les résultats sont-ils durables ?

L’épilation laser est la plus efficace de tous les moyens utilisés jusqu’ici, car elle est efficace à 80 ou à 90 %. Après les différentes séances, vous devez effectuer un traitement complémentaire tous les 15 mois.

Cela permet d’enlever les poils qui poussent avec l’âge. Le terme « épilation définitive » ne signifie donc pas que la pilosité va s’arrêter définitivement, il s’agit en réalité d’un abus de langage.

Lire  L’audioprothésiste est-il indispensable pour l’appareillage ?

Quels sont les critères qu’il faut prendre en considération ?

L’expérience du médecin lasériste

Faites attention, car l’épilation au laser ne peut être effectuée que par un médecin appartenant à l’AFMFE (Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge).

L’utilisation des appareils nécessite beaucoup d’expériences et de savoir-faire. Cela est surtout valable pour les personnes aux teints bronzées, car elles ont un risque plus élevé de brûlures sur la peau.

Les caractéristiques du patient

Le traitement dépend du type de peau et de poils du patient, ainsi que la surface à épiler. Le cycle pilaire est plus rapide sur certaines zones du corps, nécessitant parfois plus de 10 séances.

Les meilleurs résultats sont observés sur les patients à teints clairs et avec des poils noirs. Les personnes de couleur bronzée et foncée doivent effectuer quelques séances d’épilation laser en plus. L’efficacité du traitement dépend aussi du sexe de la personne. Il faut savoir que pour une femme, la pilosité peut être modifiée par les changements hormonaux.

Les machines utilisées pour l’épilation

Le matériel utilisé est différent selon le type de peau à traiter, pour avoir un résultat qui se rapproche de l’épilation parfaite. Par exemple, une personne de phototype foncée ou bronzée doit être traitée avec un laser Nd-YAG avec une longueur d’onde de 1064 nm.

 

 

Commenter cet article

Leave a Response