Santé quotidienne

Genouillère orthopédique, que choisir ?

Genouillère orthopédique
94views

Le mal de genou est une maladie à ne pas négliger pour ne pas connaître de complication. Les douleurs au genou peuvent provenir de nombreuses pathologies à savoir les entorses et autres. Il est important de tout de suite consulter un médecin pour faire des examens et diagnostics afin que le cas ne puisse s’aggraver. Et c’est après un soin médical que le port de genouillère est nécessaire. Découvrez quelle genouillère orthopédique convient à votre cas.

La genouillère élastique de maintien : une solution orthopédique préventive

Celle-ci est une genouillère spéciale préventive surtout pour les personnes qui font du sport. Elle est souple et améliore la perception de l’articulation. Cette genouillère est recommandée en cas de lésions légères ou modérées comme la laxité chronique, l’œdème ou les traumatismes. Elle va donc maintenir la fragilité du genou. Cette solution est conseillée pour les personnes fragiles des os et celles qui pratiquent des activités sportives.

Il y a plusieurs types qui vont dépendre du niveau d’activité. Toutefois, ces dernières doivent être élastiques avec compression de classe 3 pour une meilleure perception :

  • Une genouillère à maintien simple pour les activités qui sont peu intensives comme la marche, la position debout continue ou encore le risque chronique d’entorse.
  • Il faudra un peu plus de sécurité pour les sports linéaires qui font plus travailler les articulations comme le footing, le squat, le vélo, etc.
  • Une genouillère à maintien renforcé pour les sports de pivot ou bien pour prévenir l’instabilité fréquente du genou.
Lire  5 critères pour bien choisir votre glacière électrique

Et ne vous inquiétez pas sur les rumeurs qui disent qu’avec le port de genouillère, les fonctions musculaires vont se réduire. Au contraire, cela va porter un meilleur effet pour que les muscles se contractent plus rapidement. Cela va donc vous permettre de bien tonifier vos muscles.

La genouillère rotulienne pour les pathologies permanentes

Ce type de genouillère est fait pour empêcher les mouvements latéraux afin d’apporter une amélioration entière du genou. La genouillère rotulienne est utilisée pour les douleurs antérieures du genou. Elle est recommandée pour :

  • les subluxations latérales,
  • les tendinites,
  • les méniscectomies,
  • le syndrome rotulien,
  • l’arthrose légère ou encore un mauvais alignement rotulien.

Ci-dessous donc les types de genouillères rotuliennes qui correspondent à chaque cas. Nous vous conseillons toujours les genouillères élastiques de classe 3 pour un meilleur effet.

  • La genouillère Silistab Genu pour les tendinites ou une arthrose qui débute.
  • La genouillère Patella Stab qui sert à retenir le tendon rotulien grâce à l’anneau en silicone en guise de protecteur.
  • La genouillère Genu Pro Activ qui va assurer la même fonction que les précédentes. À la fois légère et discrète, elle est conseillée pour la pratique du sport.
  • La patella Releiver qui est une genouillère de recentrage rotulien. Elle est faite pour les problèmes rotuliens plus intenses. Cette genouillère est munie d’un système de lacets qui va permettre à l’axe de la rotule de s’aligner.
  • La genouillère GenuTrain P3 : c’est une solution de recentrage rotulien plus légère et bien adaptée pour les sportifs. De très haut de gamme, elle est munie de plusieurs fonctionnalités performantes.
Lire  L’accouchement dans l’eau présente-t-il un risque pour le bébé ?

genouillère rotulienne

La genouillère ligamentaire à la suite de traumatisme

Après un choc au genou, la genouillère ligamentaire fait partie des solutions orthopédiques adaptées. Effectivement, elle rend le genou stable et favorise la réparation de ligament. Cette genouillère a une fonction proprioceptive et sera sélectionnée en fonction de l’entorse, du niveau d’activité et du degré de l’instabilité des ligaments. Découvrez ci-après deux types de genouillères ligamentaires.

La genouillère ligamentaire souple 

Recommandée à la suite d’une entorse pour reprendre une activité sportive de contact ou encore pour prévenir les relâchements chroniques. Elle est munie de sangles additionnelles de strapping pour la maintenance ou bien d’un baleinage rigide pour consolider le mécanisme. Ce qui lui permet une tenue supplémentaire qu’une simple genouillère. Avec le baleinage rigide, les sports de hautes intensités qui ont de forts appuis sur le genou sont assurés.

La genouillère ligamentaire rigide

Cette genouillère est recommandée à la suite d’un traumatisme pour reprendre une activité sportive extrême ou très intense comme le ski, le motocross ou autre. Elle permet de stabiliser le genou en empêchant les mouvements de rotation et de torsion. Mais le mouvement du genou va quand même rester naturel, ce qui est donc très confortable et ne cause pas trop de gêne.

Lire  4 conseils pour réduire votre facture de mutuelle santé

De nombreux modèles de genouillères sont présents sur le marché pour une solution orthopédique de réhabilitation du genou. Que ce soit pour prévenir les problèmes rotuliens ou encore pour se remettre d’un traumatisme, les médecins recommandent le port d’une genouillère. Pour les sportifs et surtout pour ceux qui ont des articulations fragilisées, le port de genouillère est donc essentiel. À vous de choisir la genouillère orthopédique qui vous convient.

Commenter cet article