Santé quotidienne

Les dernières innovations en matière d’appareils auditifs

311views

Les dernières innovations apportées aux appareils auditifs se sont beaucoup améliorées au cours de ces dernières années bien qu’ils ont toujours été constitués de quatre parties de base : le microphone, le processeur de traitement audio, le récepteur et la source d’alimentation. Le microphone capte les sons provenant de votre environnement et les transmet au processeur. Le processeur améliore le signal et le délivre au récepteur qui envoie le signal amplifié au conduit auditif. La source d’alimentation, ou la batterie, approvisionne tous ces composants en électricité.

La technologie des appareils auditifs peut être considérée comme avancée ou basique, en fonction de la sophistication de sa conception. Même les modèles numériques offrent bien plus d’avantages que les meilleurs appareils auditifs d’antan. Les avancées en matière d’innovation ont en effet été nombreuses.

Taille réduite et discrétion absolue

Les générations précédentes d’appareils auditifs étaient assez imposantes sur les oreilles. Elles avaient un support auriculaire ainsi qu’une forme qui n’était pas ce qu’il y avait de plus élégant. Avec les innovations apportées sur le design, beaucoup se demandent encore pourquoi choisir un appareil auditif invisible. La réponse est pourtant claire et évidente, car les appareils auditifs invisibles sont conçus sur mesure, en prenant un moule négatif du conduit auditif du patient. Cela permet non seulement de porter un appareil discret, mais surtout d’obtenir de meilleures performances, notamment une écoute plus naturelle.

Lire  Préliminaires : pour joindre l’utile à l’agréable !

Traitement du son et réponse en fréquence plus élevée

Les appareils auditifs sont pour les personnes malentendantesTous les appareils auditifs traitent le son, ce qui signifie que lorsque le son arrive, il est divisé en bandes sonores (ou canaux) et numérisé avant de pouvoir être amplifié. Plus le modèle est performante, plus il a de la flexibilité pour regrouper les sons à amplifier en fonction de la diminution de votre capacité auditive. Par exemple, si vous ne souffrez que d’une perte auditive sur les bandes de haute fréquence, un appareil auditif mieux conçu n’amplifiera que les sons dans cette bande, tandis qu’un modèle bas de gamme amplifiera les sons de moyenne et haute fréquence. Cette personnalisation de l’appareil auditif s’appelle l’ajustage de la réponse en fréquence.

Compatibilité Bluetooth

La connexion sans fil Bluetooth est une invention qui a de nombreuses applications, tant dans le domaine du multimédia que de l’informatique, et comme ici, la santé. La compatibilité Bluetooth d’un appareil auditif est une fonction sans fil qui lui permet de se connecter à votre Smartphone et à d’autres appareils utilisant le Bluetooth. La technologie Bluetooth a pour avantage d’améliorer le rapport signal/bruit et d’éliminer le larsen du microphone. Le signal contourne le microphone et passe directement vers le processeur de traitement audio. Une connexion Bluetooth est également moins susceptible de subir des interférences qui peuvent se produire avec un système FM (modulation de fréquence).

Lire  Comment trouver un bon professionnel de la santé ?

Contrôle via application

De nombreux modèles d’appareils auditifs de dernière génération sont livrés avec des applications pour Smartphone. Elles vous permettent de faire des ajustements, de contacter votre audioprothésiste et de surveiller l’autonomie de la batterie. Plus important encore, certaines d’entre elles fonctionnent comme kit Bluetooth en acheminant le son de vos appels téléphoniques ou d’autres sources de sons directement vers vos appareils auditifs. Certaines peuvent également convertir la parole en texte et traduire différentes langues.

Atténuation de la gêne de l’acouphène

Les appareils auditifs les plus sophistiquées sont dotées de fonctions qui atténuent les acouphènes. Un audioprothésiste ou un autre fournisseur de soins auditifs peut les programmer afin qu’ils émettent des sons qui masquent les acouphènes ou les bourdonnements dans vos oreilles. Pour de nombreuses personnes souffrant d’acouphènes, le simple fait d’amplifier les sons manquants avec un appareil auditif peut aider à minimiser les acouphènes qui se développent souvent lorsqu’une personne subit une perte auditive liée à l’âge.

Microphone directionnel

Les appareils auditifs à microphone directionnel sont conçus pour amplifier les sons provenant de l’avant du porteur et réduire les sons provenant d’autres directions. Différentes conceptions bloquent plus ou moins les sons provenant de l’arrière du porteur. Ces systèmes vous permettent de mieux comprendre les mots de la bouche de quelqu’un malgré qu’il y ait un bruit de fond sur les côtés et derrière. Les modèles dotés d’un microphone directionnel apporte plus de précision au son.

Lire  Petit survol sur le vélo électrique et ses bienfaits sur la santé

Système numérique de réduction du bruit

Un système numérique de réduction du bruit analyse le signal pour déterminer s’il contient du bruit indésirable. Si ce dernier est détecté, le système réduit le niveau de bruit. Cette fonction rend le bruit de fond ou ambiant moins gênant et augmente votre confort d’écoute. La réduction numérique du bruit est efficace et constitue une réelle innovation selon les utilisateurs d’appareils auditifs qui en sont équipés.

Réduction du bruit impulsif

Similaire au système numérique de réduction du bruit, la réduction du bruit impulsionnel améliore le confort d’écoute. Il permet à l’appareil auditif de détecter tous les bruits forts transitoires comme le cliquetis des clés de voiture, la frappe sur un clavier ou le bruit aigu de la pointe d’un couteau sur une assiette

Diminution du bruit du vent

Bien que son application soit assez spécifique, la réduction du bruit du vent peut faire toute la différence pour ceux qui passent du temps à profiter de loisirs en plein air. La réduction du bruit du vent détecte l’impact du vent soufflant sur les microphones de l’appareil auditif et évite ou réduit son amplification vers les tympans.

Commenter cet article

Leave a Response