Remèdes naturels

La France se lance à son tour dans le cannabis thérapeutique

Cannabis thérapeutique
195views

La France suit les traces d’une trentaine d’autres pays en se lançant dans les recherches sur le cannabis thérapeutique. Cette décision ayant fait l’unanimité auprès de l’Assemblée Nationale le 25 octobre 2019, cette plante va être expérimentée sur environ 3 000 patients à partir du premier semestre 2020. Ce projet permettra de définir la formule française.

France : feu vert sur le cannabis à des fins thérapeutiques

Le cannabis thérapeutique va être étudié en FranceDes millions de Français ne trouveraient pas des antidouleurs adaptés à leurs pathologies, si l’on en croit des spécialistes de l’ANSM ou Agence Nationale de Sécurité du Médicament. C’est ce type de situation qui a permis d’arriver à la situation actuelle où des études vont être menées afin de trouver la bonne formule du cannabis à visée thérapeutique.

À noter qu’une collaboration avec des pays partenaires devrait être mise en place pour l’approvisionnement du cannabis, dans le respect de la législation française. En effet, il faut souligner que la France interdit l’utilisation de plantes ayant un taux de THC supérieur à 0,2 %.

Lire  Réaliser soi-même son après-shampoing maison

Le cannabis utilisé est spécifique

Deux types de cannabis existent à savoir le récréatif et le médical. Seul le second est autorisé dans l’élaboration des médicaments. Il est essentiellement caractérisé par sa faible teneur en THC et sa quantité plus importante en CBD. Le type de pathologie à traiter définit leur concentration dans un médicament étant donné que chaque maladie est traitée de façon spécifique. Dans tous les cas, il est impossible de généraliser le traitement.

Le THC et le CBD ciblent tous les deux des pathologies particulières malgré qu’ils soient complémentaires. Le premier s’adresse aux personnes victimes d’inflammation ou encore d’épilepsie grâce à ses effets analgésiques ou psychoactifs. Le second, quant à lui, est la base de remèdes antiépileptiques, antipsychotiques ou encore relaxants.

Pour découvrir les différentes variétés existantes et les informations leur concernant, vous pouvez vous rendre sur le site www.semonslabiodiversite.com.

Le cannabis médical et son efficacité

Cannabis thérapeutiqueLes personnes atteintes de maladies graves comme le cancer ou encore le SIDA sont autorisées à fumer de la marijuana au Canada ou encore aux Pays-Bas. Certes, il n’existe pas encore de données scientifiques précises sur la capacité du cannabis à guérir certaines pathologies, mais les malades en prennent surtout dans le but de soulager les douleurs.

Lire  Les meilleures recettes de masque maison pour cheveux secs

D’ailleurs, il existe beaucoup de témoignages de patients qui ont fait appel au cannabis pour combattre des douleurs après avoir utilisé d’autres médicaments, mais sans grand succès. Leur vie aurait été grandement améliorée grâce à la marijuana et ils n’auraient plus eu besoin de faire appel à d’autres traitements médicamenteux.

Les cibles du cannabis médical

LE CSST ou Comité Scientifique Spécialisé Temporaire créé par l’ANSM est chargé d’étudier la pertinence du cannabis médical. Différents cas feront alors l’objet d’observations, entre autres :

  • Les douleurs chroniques;
  • Les troubles épileptiques résistants aux médicaments ;
  • Les pathologies neurologiques notamment la spasticité douloureuse ;
  • Le traitement du cancer (en soin palliatif pour prévenir la perte de poids).

Les résultats attendus

Le CSST s’attend à des résultats positifs sur l’efficacité du cannabis thérapeutique et les évaluations seront effectuées sur une durée d’environ deux ans. Si la majorité des 3 000 patients témoigne de ses bienfaits sur un délai en-deçà de ces 24 mois, alors l’usage du cannabis médical pourrait être généralisé. C’est pour cette raison que les retours des malades qui bénéficient de l’expérimentation sont essentiels.

Les retours permettent également d’ajuster la posologie et la composition des médicaments étant donné qu’il s’agit d’une expérimentation. En effet, il est essentiel de s’assurer que la teneur en THC et CBD ne présente aucun danger sur les patients qui vont en consommer.

Lire  Soulager une piqûre de méduse : une question de méthode

Les contre-indications et les effets secondaires du cannabis thérapeutique

Cannabis thérapeutiqueIl faut surtout s’intéresser au THC qui compose le cannabis médical. Celui-ci est contre-indiqué aux patients sujets aux des pathologies suivantes :

  • Troubles cardiovasculaires ;
  • Anxiété sévère ;
  • Problèmes psychiatriques.

À noter que les autres composants du médicament entrent également en ligne de compte et ont une influence sur les effets d’un produit.

Dans tous les cas, il faut savoir que la prise du cannabis médical expose à des risques de présenter de divers effets indésirables à savoir la crise d’angoisse, la paranoïa, la somnolence ou encore la dépendance. Le traitement peut aussi avoir des répercussions sur le système cardiovasculaire. Ici, il est essentiel de souligner que chaque personne réagit différemment au traitement.

Beaucoup attendent les retours sur les études du cannabis thérapeutique. Ce médicament pourrait apporter une véritable révolution dans le quotidien de certains patients. Il faudra attendre encore quelques mois pour être fixé sur la question.

Commenter cet article

Leave a Response