Santé quotidienne

Les bienfaits de la vitamine B9 en début de grossesse

Les bienfaits de la vitamine B9 en début de grossesse

La grossesse, ce moment unique et extraordinaire, impose des défis physiologiques importants pour le corps de la femme. Afin de permettre un développement optimal du fœtus, il est primordial d’assurer un apport suffisant en nutriments essentiels, notamment en vitamine B9. Bien que l’importance de cette vitamine soit bien connue, il est intéressant d’explorer les différentes façons dont la vitamine B9 peut affecter la santé de la mère et du fœtus pendant cette période critique.

Contents

L’importance de l’acide folique pour la croissance cellulaire

La vitamine B9, également connue sous le nom d’acide folique ou folate, est une vitamine hydrosoluble essentielle à notre organisme. Elle joue un rôle crucial dans la biosynthèse des acides nucléiques (ADN), qui sont les constituants de base des cellules.

En outre, elle intervient dans la fabrication et la transformation de certains acides aminés, qui sont les précurseurs de la synthèse des protéines. Cette vitamine est également impliquée dans la production de globules rouges et dans le fonctionnement optimal du système immunitaire et nerveux. Et si nous cicatrisons aussi bien c’est aussi en partie grâce à elle.

Considérée comme un facteur de croissance, on lui attribue une attention toute particulière à certaines étapes de la vie ; notamment lors des phases de croissance qui nécessitent un fort métabolisme ou lors de phases de prolifération cellulaire. C’est le cas de l’enfance, de l’adolescence ou encore de la grossesse puisqu’elle permet la production de nouvelles cellules.

Lire  Comment être heureux?

Zoom sur la vitamine B9 et la grossesse

La prise d’acide folique est essentielle lorsqu’on envisage de concevoir un enfant. En effet, dès les premiers mois de grossesse, le système nerveux du fœtus commence à se former.

Une carence en acide folique pendant le premier trimestre peut entraîner une non-fermeture du tube neural, qui est l’embryon du système nerveux, et causer des handicaps physiques et mentaux importants comme le Spina Bifida (1).

une vitamine hydrosoluble essentielle à notre organisme

De plus, cela peut entraîner un retard de croissance du fœtus et augmenter le risque de prématurité. Il est également important de noter que la pilule contraceptive épuise les réserves d’acide folique de l’organisme, renforçant ainsi la nécessité de se supplémenter en vue d’une grossesse.

Bien que la consommation de l’acide folique soit essentiellement axée sur la prévention des anomalies congénitales (2), des recherches ont montré que la vitamine B9 peut favoriser la fertilité (3).

Par exemple, un lien entre l’acide folique et la conception implique la capacité de la vitamine à promouvoir des processus sains dans le corps qui assurent une ovulation régulière. En revanche, lorsque la femme souffre d’une carence en acide folique, des problèmes de production des globules rouges et un déséquilibre hormonal peuvent nuire à l’ovulation.

Acide folique : des besoins augmentés pour une bonne santé du fœtus

Les apports recommandés en acide folique pour un adulte sont d’environ 300ug/j. Cependant, pendant la grossesse, les besoins augmentent à 400ug/j. Le Collège National des gynécologues Obstétriciens français (CNGOF) préconise une supplémentation en comprimés, débutant trois mois avant la conception et se poursuivant durant le premier trimestre de la grossesse.

Lire  Comment prendre soin d’une personne atteinte de DMLA ?

Les hommes ont aussi besoin d’acide folique en période de préconception

Des études récentes ont mis en évidence que l’acide folique joue un rôle crucial dans la spermatogenèse chez l’homme (4,5). Une carence en acide folique peut entraîner une diminution de la qualité et de la quantité des spermatozoïdes, augmentant ainsi le risque d’infertilité chez le couple. En outre, une telle carence peut également augmenter le risque de fausse couche et d’anomalies congénitales chez le bébé à naître.

Par conséquent, il est vivement recommandé aux futurs pères de maintenir un apport suffisant en acide folique pour améliorer leurs chances de concevoir un enfant en bonne santé.

Du folate bioactif pour une grossesse sereine et un post-partum épanoui

Il est possible que le régime alimentaire moyen ne fournisse pas suffisamment de folate pour répondre aux besoins d’une grossesse, d’où la recommandation de supplémenter en folate pour maintenir des niveaux optimaux.

Toutefois, chez certaines personnes, l’acide folique peut ne pas être métabolisé en raison de la présence d’un polymorphisme génétique d’une enzyme spécifique appelée MTHFR.

régime alimentaire moyen

ce contexte, la vitamine b9 gélule Quatrefolic est recommandée car elle est sous sa forme active, offrant ainsi une absorption et une biodisponibilité optimale de la vitamine B9 dans l’organisme, ce qui protège naturellement la grossesse, la maternité précoce et l’enfance.

Lire  Les 5 phases de la dépression

En outre, la vitamine B9 Quatrefolic peut contribuer à la période post-partum en étant proactive dans la lutte contre les symptômes de dépression post-partum. Elle maintient l’humeur saine de la mère et soutient le développement du bébé pendant l’allaitement.

En résumé, pour une grossesse réussie et un bébé en bonne santé, n’oubliez pas votre B9 ! C’est le petit coup de pouce vitaminé pour vous et votre futur petit bout de chou.

Références :

  • Noam Ami, Mark Bernstein, François Boucher, Michael Rieder, Louise Parker. Le folate et les anomalies du tube neural : le rôle des suppléments et des aliments enrichis. Paediatr Child Health. 2016
  • Pascale Morin, Prise de suppléments multivitaminiques pour la prévention primaire des anomalies congénitalies. Can Fam Physician. 2007
  • Ella Schaefer and Deborah Nock. The Impact of Preconceptional Multiple-Micronutrient Supplementation on Female Fertility. Clin Med Insights Womens Health. 2019
  • Wai Yee Wong, M.D, Ph.D. Effects of folic acid and zinc sulfate on male factor subfertility: a double-blind, randomized, placebo-controlled trial. fertility and sterility. 2022
  • Young SS, Eskenazi B, et al. The association of folate, zinc and antioxidant intake with sperm aneuploidy in healthy non-smoking men. Hum Reprod. 2008 Mar 19.
Rate this post