Santé quotidienne

Les symptômes de la varicelle

547views

La varicelle est une affection causée par le virus varicelle-zona. Il s’agit d’une affection très contagieuse mais qui peut être évitée, d’autant plus que l’éruption cutanée qu’elle provoque est souvent inoffensive et disparaît au bout de 21 jours.

Cette pathologie peut être contractée à n’importe quel âge, mais généralement, elle survient avant l’âge de l’adolescence.  Mais il est important de savoir que les personnes qui ont attrapé la varicelle une fois sont immunisées pour toujours. Cependant, elles peuvent encore avoir le zona, une éruption cutanée désagréable, mais surtout douloureuse due à la réactivation du virus.

Comment détecter cette affection ?

Contrairement au furoncle qui apparaît sans crier gare, cette lésion donne des signes avant-coureurs. Quelques jours avant l’apparition de l’éruption cutanée rouge accompagnée de prurits, le malade présente les symptômes d’une grippe – qui est surtout connue comme étant une maladie de l’hiver – comme la fatigue, une fièvre modérée, des douleurs abdominales et au niveau des articulations, des écoulements du nez, les maux de tête et bien d’autres. Soyez donc vigilant si votre enfant présente ces quelques signes !

Des boutons rouges prurigineux se transforment en cloques qui peuvent apparaître sur tout le corps, d’ordinaire sur le visage avant tout, ensuite sur le cuir chevelu et le torse, puis sur les bras et les jambes. Et de nouvelles cloques apparaissent dès que les plus anciennes éclatent. Dans certains cas, les cloquent peuvent surgir dans la bouche, l’anus et le vagin.

Lire  Sédentarité : quel impact sur votre santé ?

Comment traiter la maladie ?

Il n’est pas toujours nécessaire de consulter un médecin. Si vous êtes contraint d’emmener votre enfant voir le docteur, n’hésitez pas à préciser qu’il pourrait avoir la varicelle. Il est à noter que les antibiotiques ne sont pas efficaces pour traiter les infections virales. Toutefois, votre médecin peut vous en prescrire si votre enfant présente des complications, telle qu’une infection bactérienne par exemple.

Pour ce faire donc, dans les premiers jours qui suivent l’éruption de la varicelle, afin de pallier les démangeaisons, donnez au patient un bain d’eau tiède plusieurs fois par jours. Ajoutez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude à l’eau de bain. Après le bain, séchez le malade en le tapotant légèrement.

L’application de compresses d’eau froide sur les lésions ainsi que l’usage de crème à base d’hydrocortisone pourraient également réduire efficacement les démangeaisons.

Vous pouvez aussi appliquer un analgésique topique sur les lésions ou donner à la personne souffrant de la varicelle un antihistaminique en cas de fortes démangeaisons. Choisissez des vêtements doux et légers, de préférence en coton.

Commenter cet article

Leave a Response