Santé quotidienne

Quelques conseils pour offrir un sommeil de qualité à son enfant

100views

Un enfant qui dort bien et qui dort assez est un enfant bien reposé, prêt à affronter une nouvelle journée. C’est tout à fait possible en respectant simplement quelques principes et de petits rituels qui demanderont quelques ajustements, mais qui vaudront le coup.

La durée du sommeil selon l’âge

Selon l’âge de chaque enfant, une certaine quantité de sommeil est nécessaire pour qu’il se réveille en pleine forme et avec toute son énergie.

Vers 2 ans à peu près, un enfant dort pendant au moins la moitié du jour : De 12 à 14h. Cela inclut une sieste de 2 heures et  de 10 à 12 h de sommeil la nuit.

A partir de 3 ans, notamment s’il va à l’école, une sieste d’une heure dans l’après-midi et une nuit de 10 h seront nécessaires. Parce que l’enfant aura des contraintes en heure, il sera utile d’avancer l’heure du dodo le soir à 19 ou 20 h.

A 6 ans, le besoin en termes de sieste commence à disparaitre. Jusqu’à 12 ans, la quantité de sommeil se réduit donc à 10 h la nuit. La durée du sommeil diminuera de plus en plus au fil des années, et à 12 ans, 9h de sommeil seront suffisantes.

Lire  5 critères pour bien choisir votre glacière électrique

Attention, ce ne sont là que des moyennes, et certains enfants dorment un peu moins ou un peu plus que d’autres. A moins qu’il y ait des différences vraiment conséquentes, il n’y a rien à craindre.

Une petite berceuse, une histoire... Tout ça peut améliorer la qualité du sommeil de l'enfant

Adopter un rythme régulier

Une bonne habitude est un élément clé pour un enfant qui dort bien et assez. Il ne s’agit pas seulement de réguler l’heure de la sieste ou du coucher, mais de garder un même rythme pour chaque journée : de ses repas aux diverses occupations, sans oublier le sommeil.

Pour que votre bambin dorme bien, couchez le tôt, faites-lui faire des activités qui lui font dépenser de l’énergie et évitez les activités trop stimulantes une heure avant de dormir.

Offrir un environnement calme

Pour favoriser un endormissement rapide de votre loulou, il sera nécessaire que ce qui l’entoure soit calme. Baissez les lumières et les sons trop bruyants qui pourraient le perturber. Mettez-le dans un lit ou un berceau où il pourra trouver la position qui lui convient, et faites en sorte qu’il n’ait ni trop chaud ni trop froid. Le choix du matelas doit notamment se faire avec le plus grand soin.

Créer un rituel du coucher

Chaque famille pourra avoir un rituel personnel qui indiquera à l’enfant que l’heure du coucher est là. Il peut s’agir de lui faire porter son pyjama, de lui lire ou raconter une histoire, de chantonner une berceuse… A vous de voir ce qu’il apprécie.

Lire  Mieux comprendre la douleur thoracique

En mettant en place ce rituel, il faudra apprendre à être ferme, car l’enfant ne sera pas obligatoirement d’accord pour aller au lit. Et si vous ne pouvez pas être présent pour le rituel, préparez l’enfant au plus tôt et rassurez-le.

Nombreux sont ceux qui déconseillent de rester avec l’enfant jusqu’à ce qu’il dorme, après ses 2 ans. Ça n’est pas mauvais en soi, mais ça donnera de mauvaises habitudes difficiles à supprimer ensuite.

Il est bon de savoir qu’il faut aussi que la chambre de l’enfant soit bien entretenue pour éviter l’humidité, qui peut avoir des séquelles sur sa santé sur le long terme.

Quelques conseils pour offrir un sommeil de qualité à son enfant
5 (100%) 1 vote

Leave a Response