Nutrition

Savoir adopter les bons réflexes pour un ventre plat

203views

Pour avoir un ventre plat il convient de savoir adopter les bons réflexes pour cela.

Faire attention à son alimentation tout comme faire du sport ne suffisent pas toujours, bien évidemment cela reste conseillé, mais avant toute chose il faut connaître les bonnes habitudes à prendre, c’est justement ce que nous allons voir ci-après…

Les bons réflexes à connaître

Pour faire diminuer son ventre, il faut tout d’abord manger les bonnes graisses. Il est inutile de vouloir bannir de son alimentation toutes les graisses comme beaucoup le prétendent à tort. On oublie simplement des huiles comme l’huile de palme qui favorise le stockage des graisses et on privilégie les huiles végétales, huile de colza, huile de noix, huile d’olive.

Les légumes verts toujours à la pointe d’une alimentation équilibrée. Les haricots verts, les salades, les brocolis, tous les légumes verts contribuent à votre santé et ne font pas prendre du ventre.

Pour un ventre plat il ne faut pas oublier non plus les protéines et les fibres qui contribuent aussi à une bonne alimentation. Les œufs, la viande, le poisson doivent compter dans vos habitudes alimentaires. Les protéines végétales comme les lentilles ou les haricots secs, et tous les fruits secs comme les amandes, les noix, noisettes, sont de bons apports protéines et fibres.

La cuisson des aliments a aussi toute son importance, les cuissons vapeur, au four et au grill sont les plus saines, les matières grasses doivent être ajoutées en assaisonnement.
Il convient donc d’éviter de cuire à base de beurre ou d’huile.

Savoir bien manger, et connaître les raisons des difficultés à perdre du ventre

Pour une bonne digestion et pour mieux évacuer les résidus pouvoir manger calmement est très important. Le moment du repas doit être considéré comme un moment de détente et non pas comme une contrainte.
On prend le temps de bien mastiquer les aliments et on mange dans le calme.
Par ailleurs, il faut sucrer de façon intelligente, plutôt en fin de repas, on boit ce qu’il faut, de l’eau de préférence ou alors café ou thé, on n’oublie pas le citron et le vinaigre dans les salades et les plats.
L’homéopathie peut vous aider aussi avec les granules anticellulite.

Enfin, n’oubliez pas un petit effort sur les abdominaux, travail sur les muscles transverses sont les plus appropriés. On souffle dans l’effort …

Quelles sont les difficultés qui font qu’il est souvent difficile de perdre du ventre ?

Parmi les difficultés qui existent et qui empêche de perdre facilement son ventre, on note :

• L’âge est un facteur incontournable de la difficulté à perdre son ventre. En effet, à partir d’un certain âge, notamment pour les femmes après la ménopause, cela devient plus compliqué.
• Les angoisses, le stress tout passe aussi par le ventre, il faut bien considérer son ventre comme un deuxième cerveau, ainsi prendre conscience que tous ces états de stress ont une influence sur votre ventre, une activité comme le yoga peut vous aider à relativiser et évacuer tout ça, pensez-y !

En matière de sport et pour perdre du ventre, la meilleure solution est d’allier le travail cardio et le training car cela augmente la masse musculaire et les muscles brûlent plus de calories. Il faut faire plus d’une séance par semaine de sport pour prétendre perdre du ventre.

Si vous mangez trop de hamburgers, pizzas et autres, ne vous étonnez pas ensuite d’avoir un petit ventre bien rond, il faut donc modérer ce type d’alimentation.

Le sommeil est aussi un facteur très important, il convient de dormir entre 7 ou 8 pour une bonne fonction du métabolisme.

La morphologie en O aura toujours plus de mal que les autres morphologies à perdre, parfois la nature ne nous avantage pas toujours et ce type de morphologie en fait partie, dans ces conditions-là c’est en effet génétique.

Bien évidemment si vous êtes sédentaires, là encore, ne vous étonnez pas d’avoir un petit ventre, il faut juste que vous bougiez beaucoup plus !

Leave a Response