Sécurité sociale et mutuelle santé

Les semelles orthopédiques sont-elles remboursées ?

123views

Conçues pour atténuer la douleur au pied, les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires sont aujourd’hui recommandées pour soulager divers maux comme les douleurs liées à l’arthrose, les troubles sciatiques, le mal de dos et parfois même pour corriger la posture. Leurs multiples bienfaits peuvent justifier leur coût élevé et le besoin d’un remboursement semelles orthopédiques.

Avec des prix pouvant varier de 75 à environ 400 euros, les semelles orthopédiques ne sont pas à la portée de tout le monde. Les soins qu’elles fournissent, les technologies intégrées, les matières utilisées pour la fabrication ou encore les pointures sont autant de paramètres qui impactent sur le coût de ces accessoires qui sont pourtant de plus en plus sollicités. Et sachant que les orthèses plantaires doivent être renouvelées au moins une fois par an pour garantir une efficacité optimale, il est normal que l’on cherche à se faire rembourser.

Un remboursement sous certaines conditions

Sachez alors que seules les  semelles orthopédiques prescrites par un médecin seront remboursées par la Sécurité Sociale. Il est à souligner que votre consultation auprès de votre podologue ne pourra pas donner lieu à un remboursement. Ce spécialiste devra de ce fait adresser une lettre à votre médecin traitant afin que ce dernier puisse vous prescrire les orthèses plantaires. L’ordonnance fournie par votre médecin vous servira de justificatif lorsque vous ferez votre demande de remboursement semelles orthopédiques.

Lire  Tout savoir sur l’incapacité permanente due à un accident de travail

Le remboursement semelles orthopédiques que ce soit par la Sécurité sociale ou par les mutuelles nécessite la prescription de votre médecin généraliste

Il est également à savoir que seuls les moins de 15 ans ont la possibilité de se faire rembourser la paire de semelles orthopédiques. Ainsi, pour les plus de 15 ans, la prise en charge de l’assurance maladie est limitée à une seule orthèse plantaire.

Pour que vous ayez un aperçu de ce que vous pourrez percevoir, sachez que le remboursement est à hauteur de 65 % du tarif conventionnel et varie en fonction de la pointure :

  • moins de 28 : 25,88 euros
  • entre 28 et 37 : 28,04 euros
  • plus de 37 : 28,86 euros
  • orthèses monobloc : 54,68 euros

Le remboursement par une mutuelle santé

Étant donné que le coût des orthèses plantaires est généralement bien supérieur à la base de remboursement prévue par la Sécurité sociale, un niveau de couverture plus important s’avère nécessaire pour pouvoir bénéficier d’une meilleure prise en charge des dépenses. Sachant que de nombreux assureurs proposent un remboursement semelles orthopédiques à 100 %, le recours à une mutuelle ou à une complémentaire santé peut combler le remboursement plutôt faible de la Sécurité Sociale.

Si vous souhaitez bénéficier d’un meilleur remboursement, il est conseillé d’opter pour une compagnie affichant un taux de remboursement basé sur le coût des semelles orthopédiques, sans oublier de faire la déclaration de votre nouveau médecin traitant.

Lire  Tout savoir sur l’incapacité permanente due à un accident de travail

Sachez, toutefois, que le nombre d’orthèses plantaires pouvant être prises en charge annuellement par une mutuelle santé est souvent limité. Il convient ainsi de prêter une attention particulière aux conditions de remboursement lors de votre souscription, ainsi que de demander conseils pour réduire au minimum votre facture de mutuelle santé.

Et enfin, comme pour le remboursement semelles orthopédiques par la Sécurité sociale, la prescription de votre médecin généraliste est également exigée par les mutuelles.

Commenter cet article

Leave a Response