Nutrition

Régime alimentaire : attention aux carences

321views

Lorsque l’on fait un régime alimentaire pour lutter contre l’obésité, nous sommes tentés de faire un régime trop restrictif. Le risque est de limiter les apports nutritionnels essentiels au quotidien et de provoquer des carences. Certes, il existe des compléments pour la supplémentation en vitamine B, en vitamine D, B12, etc., mais il est préférable tout de même de privilégier des apports naturels.

Les raisons de faire un régime alimentaire

Manger des aliments riches peut entraîner des troubles du système digestif, de l’intestin au colon en passant par l’estomac et le foie. Cela peut entraîner une prise de poids, modifier le métabolisme et engendrer un risque de développer des maladies cardiovasculaires et des maladies chroniques à l’image du diabète. Faire un régime est avant tout un choix pour votre santé. Changer ses habitudes alimentaires permet également de mieux se sentir dans son corps. L’obésité est souvent un frein aux déplacements, cela limite l’accès à certains sports, s’habiller devient difficile. Faire un régime alimentaire permet donc d’améliorer également son quotidien.

Mais attention, vouloir maigrir ne signifie pas qu’il faille se précipiter. Pour préserver son tube digestif, lutter contre les maladies auto immunes, éviter les risques de faire un enfant prématuré si vous êtes enceinte, etc., mieux vaut miser sur un régime progressif et une perte de poids sur une longue période. De plus, cette méthode permet de limiter le risque de reprendre rapidement les kilos perdus. Un régime strict peut également avoir un impact sur votre forme et engendrer de la fatigue, cela peut entraîner des trouble de la peau, un retard de croissance, des complications osseuses (ostéoporose), etc., vous comprenez alors que la diversification alimentaire est importante.

Lire  Le gluten et le nourrisson

Les risques de carence

Faire un régime trop sévère est un risque majeur. Si manger des aliments riches, des produits laitiers en trop grande quantité ou encore trop de sucre engendre des maladies cardiovasculaires, un régime strict peut entraîner des carences, ce n’est pas la solution à préconiser. Il est impLa carence du a un régime est une erreure fréquente, attentionortant de privilégier une alimentation équilibrée. Si vous faites un régime végétarien ou que vous êtes adepte du véganisme (sans produits animaux), veillez à trouver des alternatives aux protéines animales dont notre corps a besoin. Elles contiennent des nutriments essentiels pour notre bonne santé. Si vous faites un régime pour perdre du poids, veillez à un apport suffisant en vitamine A, en vitamine D, en vitamine B, etc. Mangez des brocolis, buvez du lait de vache et mangez des produits laitiers pour le calcium, des pommes de terre, des poissons gras riches en vitamine B12 pour limiter les risques d’anémie, des légumes verts et des lentilles pour limiter le risque de carence en fer.

Pour limiter tout risque de carence, il être omnivore et faut manger varié, équilibré, se faire plaisir, tout en réduisant l’apport calorique, mais aussi manger de tout en petite quantité.

Comment faire un régime tout en maîtrisant les apports nutritionnels nécessaires ?

Nous l’avons évoqué, il est impératif de varier son alimentation et de ne pas exclure certains aliments. Si malgré tout, vous souhaitez faire un régime alimentaire strict, une complémentation sera nécessaire, notamment pour éviter les risques de carence en vitamine et en fer. Les compléments alimentaires permettent de réguler votre organisme et de privilégier un apport énergétique suffisant, surtout si vous faites du sport en parallèle.

Lire  La vitamine C liposomale : une révolution scientifique

Sources :
https://www.irbms.com/perdre-du-poids-complications-des-regimes-trop-severes/
http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/carences_alimentaires_niv2.htm

Commenter cet article

Leave a Response