Santé quotidienne

La rééducation du périnée, comment ça se passe ?

85views

Durant les mois de grossesse, la femme est souvent soumise à de rudes épreuves surtout au niveau du périnée, un muscle qui prend en charge les appareils urinaire et génital. Ainsi, les médecins prescrivent une rééducation quelques semaines après l’accouchement. Pour cela, les sages-femmes, les kinésithérapeutes ou les généralistes sont aptes à l’accompagner. Il existe différents procédés pour ce type de rééducation et il est même possible de faire appel à un appareil de rééducation du périnée.

Qu’est-ce que la rééducation du périnée ?

Avant tout, il faut savoir que des problèmes au périnée peuvent entraîner différents problèmes comme l’incontinence urinaire, des fuites de gaz ou des douleurs pendant les rapports sexuels. Justement, la rééducation aide la patiente à retrouver un dynamisme musculaire au niveau des parties concernées.

Différents exercices sont alors réalisés. D’abord, il faut savoir que le but est d’envoyer plus de pression au niveau des muscles pour que la performance de ces derniers s’améliore. Les exercices de Kegel sont les plus souvent recommandés. Attention, si les exercices ne sont pas effectués de la bonne manière et à une fréquence correcte, vous n’obtiendrez aucun résultat.

Lire  Mieux comprendre la thrombose hémorroïdaire

Presque toutes les femmes ont besoin de cette rééducation, qu’elles aient accouché par césarienne ou par voie normale. Cela est dû au fait que dans les deux cas, le périnée se relâche pendant la grossesse. D’autre part, il existe aussi des femmes, bien qu’ayant un périnée en bon état, ne parviennent pas à le contracter et décontracter normalement.

Il est à noter que cette rééducation est à réaliser seulement après un bilan périnéal auprès d’un professionnel.

Les bienfaits d’une bonne rééducation du périnée

La rééducation du périnée apporte plusieurs avantages. D’abord, elle diminue les risques de fuite urinaire et anale. Ensuite, cette méthode aide la femme à retrouver une activité sexuelle normale et sans douleur, afin qu’elle continue à s’épanouir dans tous les aspects de sa vie après l’accouchement.

Mais quand faut-il réaliser cette rééducation ? L’accouchement et la grossesse ont des effets négatifs sur le périnée. Le meilleur moment pour commencer la rééducation est 6 semaines après la naissance de l’enfant.  Les séances requièrent un bon suivi et un excellent conditionnement physique afin que tous les exercices soient réalisés correctement pour un résultat optimal.

Les différentes techniques de la rééducation du périnée

Il existe 3 types de procédés. Certains professionnels utilisent des appareils de rééducation du périnée, mais cela n’est pas obligatoire. Les techniques les plus utilisées sont :

  • La rééducation manuelle: la patiente devra effectuer des contractions répétitives au niveau des muscles de l’anus avec l’aide des doigts intravaginaux du médecin ;
  • L’électrostimulation : les thérapeutes utilisent une sonde pour envoyer des tensions électriques aux muscles du périnée ;
  • Le biofeedback: il consiste également à utiliser une sonde vaginale, mais accompagnée d’un signal visuel et sonore. Il a pour intérêt de favoriser le fonctionnement du périnée en jouant avec les contractions et les relâchements.
Lire  Ce qu’il faut savoir sur le congé maladie, notamment la durée maximale d'un arrêt maladie

Quelques exercices à faire chez vous

Chaque séance d’exercice est à effectuer en respectant des délais stricts pour ne pas risquer de trop fatiguer les muscles.

Exercice n°1 : Le demi-pont

Vous êtes amené à effectuer une posture de yoga. Commencez par vous allonger sur le dos avec les genoux pliés et les pieds au sol. Prenez votre respiration et contractez délicatement le périnée. Serrez les fesses et montez votre hanche en soufflant pendant 10 secondes. Redescendez puis recommencez 10 fois les mêmes mouvements. Ces exercices permettront de muscler votre périnée.

Exercice n°2 : L’ascenseur

Pour cet exercice, vous pouvez rester debout ou vous allonger. Vous devez imaginer que votre périnée est comme un ascenseur montant sur 4 étages. Pour commencer, contractez les muscles pendant une seconde et relâchez délicatement. Ensuite, contractez encore pendant 2 secondes tout en remontant le périnée et relâchez doucement. Contractez une troisième fois pendant 3 secondes en remontant encore un peu plus. Enfin, contractez une dernière fois pendant 4 secondes et relâchez délicatement.

Aujourd’hui, il est possible d’effectuer une rééducation du périnée à domicile en contactant les professionnels ou en effectuant des auto-exercices. Même si les hommes sont aussi atteints par ce problème, les femmes sont plus souvent confrontées à de véritables problèmes à ce niveau. L’objectif principal de cette rééducation est d’améliorer les conditions de vie de la femme après l’accouchement.

Lire  Comment soigner un torticolis ?
Commenter cet article

Leave a Response