remède naturelSanté quotidienne

Qu’est-ce que la sophrologie?

144views

Avez-vous déjà entendu de la sophrologie ? Il s’agit d’une thérapie qui dans sa nouvelle forme nous fait découvrir toutes les possibilités de nous faire  sentir bien dans notre peau.

Ce phénomène envahit actuellement le monde de la thérapie dans une méthodologie originale. Elle est fondée sur l’observation de la conscience et de la relation corps-esprit dont le but est de développer sérénité et mieux-être.

Les principes fondamentaux de la sophrologie

La sophrologie est une thérapie moderne visant à mettre en équilibre le bien-être mental et physique. Cette thérapie est principalement issue de techniques occidentales et orientales. D’ailleurs, vous pouvez retrouver tout un tas de conseils tendances bien être sur le site dédiée beautylook au besoin. Voyons d’un peu plus prêt les bienfaits de la sophrologie ensemble.

Origine et objectifs

En réalité, le terme sophrologie signifie étude de l’harmonisation de la conscience. Les exercices qu’elle combine vont donc agir tant sur le mental que sur le corps. Son objectif est d’acquérir un état d’esprit sain et d’avoir une bonne forme au quotidien. La sophrologie a été conçue par un neuropsychiatre.

Cette méthode découverte par Alfonso Caycedo est verbale et non tactile. Il consiste à faire des exercices de respiration, la décontraction musculaire, ainsi que l’imagerie mentale ou la visualisation. Ces techniques ont été puisées dans la médecine des années 60 si l’hypnose, le yoga et le zen ont été à l’époque les méthodes les plus connues.

3 piliers fondamentaux

La sophrologie est fondée sur trois principes fondamentaux. Le premier consiste à permettre au sujet d’intégrer de manière progressive les différents changements survenant dans sa vie.

On parle surtout du niveau corporel où il apprend à accepter ce qu’il ressent au plus profond de son corps et son être. Quelques exemples proches : la puberté, la grossesse ou une maladie.

Mais comme on a dit, la sophrologie contribue également au bien-être mental. À travers une pratique régulière, l’individu est amené à percevoir uniquement la partie positive de chaque situation. Car toutes pensées positives ont une répercussion sur les structures de l’Être.

Pour terminer, le sophrologue met en place une technique visant à rendre son autonomie à l’individu pendant son accompagnement.

Techniques et méthodes de la sophrologie

La sophrologie est basée sur quelques techniques. Elle est constituée de différents degrés de ce qu’on appelle relaxation dynamique, complétés de techniques spécifiques.

Déroulement d’une séance

La séance comprend quatre parties essentielles. Dans un premier temps, le patient est informé sur le déroulé de la pratique, ensuite, on passe à la pratique elle-même et finalement, l’étape post-pratique permettant de délivrer le ressenti corporel de la personne.

Pendant la séance, la relaxation dynamique ou RD est composée de trois phases qui constituent les piliers de la sophrologie. Elles sont pratiquées assises ou debout sans musique; il peut s’agir d’un cours collectif, mais aussi individuel suivant les recommandations du praticien.

Se libérer

Le premier degré RD1 de la relaxation dynamique met en avant une pédagogie de la concentration qui vise à renforcer le schéma corporel et qui permet aussi une meilleure gestion du stress. Ainsi, il libère le sujet de toutes sensations et tensions inutiles, bref à lâcher prise.

Prendre conscience de son corps

La seconde étape de la relaxation dynamique RD2 est inspirée de la méditation. L’exercice est pratiqué assis sur une chaise. Le but est d’arriver à percevoir soi-même son environnement pour mieux s’y adapter. C’est aussi préparer l’individu à tous changements pouvant affecter son existence.

Rechercher ses énergies positives

La troisième étape RD3 met l’accent sur l’intégration harmonieuse du corps et de l’esprit. Elle utilise une méthode japonaise appelée Kin-Hin où on apprend à méditer avec le corps. L’individu est incité à se focaliser sur ses souvenirs positifs.

La relaxation dynamique RD4 est effectuée avec une posture d’ouverture, debout. Cette dynamique met en exergue les valeurs existentielles dans le but de se forger et d’avoir une perception neuve de sa propre personne.

Enfin, les techniques spécifiques sont choisies par l’apprenant lui-même selon le besoin de chacun. Cela peut être une préparation à un quelconque événement ou une évocation de souvenirs agréables.

La sophrologie, pour qui et quand consulter un sophrologue ?

Bien vivre, c’est d’abord être en paix avec soi même, avoir une santé de fer. Cependant, on se sent parfois déboussolé et débordé par les évènements qui viennent interrompre le cours normal de notre quotidien. Beaucoup d’autres facteurs peuvent perturber notre bien-être au naturel et on perd l’équilibre.

Les symptômes

Néanmoins, cela n’est pas sans conséquence sur la santé mentale et corporelle. Ce qui amène à la dépression, le manque de confiance, à la nervosité et bien d’autres problèmes plus graves tels que l’insomnie et l’angoisse permanente.

D’autre part, le syndrome de l’épuisement professionnel ou Burn out, souvent marqué par un sentiment d’incompétence et d’échec peut être un des facteurs qui fait qu’une personne se sente dépourvue d’énergie.

Tout le monde peut y participer

La sophrologie est donc destinée aux individus qui souhaitent retrouver une vie plus sereine et une stabilité émotionnelle. C’est la meilleure méthode pour se débarrasser de ses phobies antérieures. La sophrologie aide à regagner l’estime de soi et accompagne les patients dans leur développement personnel.

Leave a Response