Nutrition

Comment et quand passer au lait de croissance ?

72views

Ça y est, votre petit bout de chou mange presque comme un grand… Vous avez introduit la plupart des groupes alimentaires dans le régime de bébé. La question qui vous brûle maintenant les lèvres est : quand passer au lait de croissance ? Voici nos conseils pour que cette nouvelle étape se déroule parfaitement.

Quand faut-il passer au lait de croissance ?

Le lait de croissance comme celui de Nestlé Nidal prend le relais du lait 2e âge dont il va se différencier principalement par sa composition. Si le lait 2e âge est un lait de transition qui s’inscrit dans le cadre d’une diversification progressive de l’alimentation, le lait de croissance, quant à lui, répond aux besoins nutritionnels d’un enfant qui possède déjà un régime alimentaire diversifié. En général, les spécialistes recommandent de passer au lait de croissance vers l’âge de 10 ou 12 mois. Mais cela ne vaut que si votre enfant mange déjà de tout. Si ce n’est pas le cas, ne vous précipitez pas. Chaque enfant suit un rythme différent.

Lire  CapRelax® : la solution pour soulager vos douleurs

Pourquoi passer au lait de croissance ?

Entre 1 et 3 ans, le développement de votre petit bout s’accélère. C’est l’âge auquel il apprend notamment à marcher, à manger seul, à parler. Toutes ces grandes étapes d’acquisition demandent beaucoup d’énergie et c’est la raison pour laquelle les besoins nutritionnels de l’enfant en bas âge augmentent. A cet âge, votre enfant va avoir besoin d’un apport plus important de lipides et, plus précisément, d’acides gras essentiels. Mais il lui faudra également plus de fer, de zinc ou encore de vitamine D qui, elle, facilite l’absorption du calcium. Et c’est à tous ces besoins que le lait de croissance permet de répondre.

Comment passer du lait 2e âge au lait de croissance ?

En principe, la transition entre le lait de suite (2e âge) et le lait de croissance s’opère naturellement avec la mise en œuvre de la diversification. A un an, l’alimentation de votre enfant ressemble à la vôtre. Elle se compose de trois repas par jour auxquels viennent s’ajouter deux petits goûters en milieu de matinée et d’après-midi. Bien entendu, les textures des aliments et les portions présentées vont s’adapter au petit estomac de votre enfant, mais dans l’ensemble, il mange à peu près comme un grand ! Pour combler tous ses besoins nutritionnels, vous devez intégrer le lait de croissance à ses menus. Entre 1 et 3 ans, un enfant a besoin de boire environ 500 ml de lait qui seront répartis selon ses goûts : le matin au petit-déjeuner, au goûter ou encore en biberon avant de dormir.

Lire  Comment pallier l’obésité infantile ?

Le lait de croissance, jusqu’à quel âge ?

Si les recommandations indiquent que ce type de lait s’adresse aux enfants de 1 à 3 ans, rien ne vous empêche de donner du lait de croissance après 3 ans à votre bout de chou. En effet, les enfants ne se développent pas tous au même rythme. Si vous considérez que le vôtre a des besoins nutritionnels spécifiques, continuez à lui donner du lait de croissance plutôt que du lait de vache qui, lui, est moins riche en fer et en vitamine D.

Comment et quand passer au lait de croissance ?
5 (100%) 1 vote

Leave a Response