remède naturel

Migraines ophtalmiques, explications détaillées

277views

Maux de tête, troubles visuels, éclairs lumineux et taches scintillantes, tels sont généralement les signes avant-coureur d’une migraine ophtalmique. Touchant habituellement les jeunes adultes et les femmes, cette maladie ne dure que peu de temps et, fort heureusement, ne laisse aucune séquelle. Quelles peuvent être les causes de cette maladie ophtalmique ? Qu’est-ce qui la différencie d’une migraine ? Comment la traiter ? Toutes les réponses dans ce petit dossier santé.

Les différences entre une migraine ophtalmique et une migraine classique

D’une durée de 5 minutes à une heure, la migraine ophtalmique est communément connue sous le nom de migraine avec aura. Contrairement à la migraine dite classique qui ne touche qu’une zone de la tête, elle affecte l’acuité visuelle. Une personne atteinte de ce type de migraine souffre de maux de tête, sauf que cette fois-ci, des scintillements ou des scotomes scintillants et des troubles de la vision viennent s’ajouter aux différents symptômes. Causé par une onde de dépolarisation qui touche le cortex visuel d’avant en arrière, le scotome scintillant apparaît comme un point brillant au centre du champ de vision. Il se développe progressivement pour finalement envahir les deux yeux.

Dans certains cas, ce genre de migraine s’accompagne aussi d’une trouble de la locution et de la sensibilité. En effet, il se peut que le patient soit sujet à des engourdissements des mains et/ou des pieds ainsi qu’à des fourmillements. Il n’est également pas rare qu’il souffre de paralysie ou d’hémianopsie latérale homonyme. Cette dernière se caractérise par une « paralysie » des yeux les empêchant ainsi de voir normalement, c’est-à-dire à droite et à gauche et inversement. Ce n’est qu’après que les maux de tête surviennent.

Les facteurs déclenchant la migraine ophtalmique

L’origine de ce type de migraine reste pour l’heure inconnue. En tout cas, ce qui est sûr c’est qu’elle émane du cerveau. Sa manifestation est d’autant renforcée par des problèmes de stress, un manque de sommeil et une consommation abusive d’alcool. Ces éléments touchent directement le système nerveux, raison pour laquelle ils constituent les causes principales d’une migraine ophtalmique. Il faut néanmoins savoir qu’il existe aussi d’autres facteurs pouvant provoquer cette pathologie. La prise de contraceptif oral, le changement brusque de rythme et de température, les troubles hormonaux, les bruits et les odeurs infectes en font partie. Même l’hypertension et la déshydratation sont susceptibles de favoriser ce genre de crise.

Il est à noter que seul un médecin est en mesure de diagnostiquer de manière concise cette pathologie ophtalmique. Pour déterminer les soins et les traitements adéquats, il devra impérativement en déterminer la ou les causes.

Prévention et traitement de la migraine ophtalmique

Habituellement, une migraine ophtalmique ne se manifeste qu’occasionnellement. Toutefois, si elle devient trop fréquente, il faudra penser à consulter un médecin spécialisé en neurologie. Cette forme de migraine peut facilement être traitée et soulagée à l’aide d’un médicament contre le mal de tête. Ce peut être un anti-inflammatoire ou encore un antalgique. Les patients sont également libres de recourir à la médecine alternative : sophrologie, ostéopathie, hypnose, yoga…

Leave a Response