Nutrition

5 habitudes alimentaires à prendre quand on souffre de ballonnements

Une femme qui visiblement atteind de ballonement, elle faut qu'elle mange plus doucement
66views

Comme beaucoup d’autres inconforts médicaux qui concernent le système digestif, les ballonnements sont un sujet encore trop souvent tabou. Rarement graves, ils peuvent pourtant devenir gênants et très inconfortables. Il est donc important de savoir comment les combattre, notamment en changeant certaines de ses habitudes alimentaires.

Éviter les produits transformés

Les produits transformés et les plats préparés contiennent de nombreux produits mauvais pour la santé qui irritent fortement le système digestif. Les additifs, les colorants, le sucre et le sel y sont très abondants pour des raisons de goût et de conservation. Résultat, ils sont beaucoup plus difficiles à digérer et provoquent des ballonnements. Dans ce cas-là, les ballonnements doivent être interprétés comme un appel de notre corps qui nous encourage à mieux manger.

Ne boire que de l’eau

Une autre erreur fréquente que font souvent ceux qui souffrent de ballonnements, c’est de ne prêter attention qu’à ce qu’ils mangent. Pourtant, ce que vous buvez va aussi dans votre tube digestif et peut vous irriter. C’est le cas notamment de l’alcool et des boissons sucrées. Bien sûr, les causes des ballonnements ne sont pas toujours liées à l’alimentation uniquement et prendre un anti-ballonnement efficace permet de régler le problème rapidement.

Lire  Alimentation bébé 6 mois - Quel est le régime idéal à adopter ?

Attention à la cuisson

Une fois que vous avez pris l’excellente habitude de manger des produits plus frais et non transformés, vous devriez vous sentir déjà mieux. Néanmoins, n’oubliez pas que la cuisson a aussi son importance. Les aliments frits provoquent des ballonnements, mais la cuisson à haute température dégage également des toxines qui peuvent irriter votre système digestif et vous donner des ballonnements importants.

Manger de petites portions

Au-delà des aliments et de leur préparation, il y a également certaines mauvaises habitudes de consommation qui peuvent provoquer des ballonnements. C’est le cas pour ceux qui mangent des dîners très copieux. Il vaut mieux augmenter le nombre de repas en diminuant les quantités pour permettre à son estomac de travailler moins dur. Parfois, s’offrir un goûter peut suffire à réduire les quantités au dîner et vous épargner d’importants ballonnements.

Manger plus lentement

Toujours dans la catégorie des habitudes à prendre, il y a celle de manger plus lentement. Effectivement, nous sommes très nombreux à manger beaucoup plus vite qu’il ne le faudrait. Résultat, notre estomac n’a pas le temps de nous dire qu’il est rassasié et nous mangeons toujours plus que nécessaire. Résultat, notre estomac est débordé et cela provoque des ballonnements chez les personnes les plus sensibles.

Lire  Quelles sont les  différences entre les acides gras saturés et insaturés ?
Commenter cet article

Leave a Response