Santé quotidienne

Pour mieux comprendre l’épanchement de synovie

499views

Aussi connu sous le nom d’hydarthrose, l’épanchement de synovie est un trouble articulaire touchant les articulations et qui se manifeste par la présence d’un liquide inhabituel à ces niveaux. Les gens ont souvent un gonflement au genou, mais ignorent complètement qu’il s’agit bien de cette maladie.

La définition de l’hydarthrose

La capsule articulaire, c’est-à-dire, la partie supérieure qui entoure l’articulation, est couverte d’une membrane synoviale. Celle-ci a pour rôle de produire le liquide organique destiné à lubrifier le cartilage qui couvre l’extrémité des os. En même temps, elle lui apporte les éléments nutritifs essentiels au maintien de son état.

Mais les situations telles qu’un traumatisme ou une arthrose et l’effort physique important chez les sportifs peuvent entraîner une production de ce liquide en quantité supérieure à la normale et provoquer, entre autres, son accumulation au niveau de l’articulation, d’où l’appellation hydarthrose ou épanchement de synovie.

l’épanchement de synovie est un sujet complexe, lisez notre article pour plus de détailsLes différents symptômes

L’épanchement synovial est souvent reconnaissable dès que les signes qui suivent se manifestent :

  • L’articulation grossit progressivement
  • Ce gonflement est accompagné de douleurs
  • La mobilité de l’articulation est réduite

Par ailleurs, la majorité des cas concernent le genou. Mais des profils de patient sont plus touchés au niveau d’autres articulations comme le poignet, le coude ou la cheville. Il faut toutefois faire des analyses pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une autre forme de pathologie similaire telle que la sciatique ou encore une arthrose par exemple.

Lire  Les aliments riches en fer pour bébé

Les traitements possibles

Après diagnostic chez un expert, ce dernier peut procéder à un traitement par ponction du liquide excédentaire afin de réduire la pression au niveau de l’articulation. Cependant, selon l’origine de l’épanchement de synovie, il se peut que la prise d’un antibiotique (hydarthrose par infection), d’un anti-inflammatoire et d’un anti-douleur soit nécessaire. Sinon, des solutions naturelles sont également possibles :

  • Le cataplasme d’argile verte à placer sur l’articulation pendant 45 minutes
  • L’application de compresse à base de teinture mère de Calendula sur la partie atteinte pendant 30 minutes
  • Une cure à base de fruits (fraises, raisins, pommes) et de plantes (baies de genièvre, romarin)
  • L’arnica dont la dose doit être prescrite par un professionnel de santé
Commenter cet article

Leave a Response