Uncategorized

Quelles sont les  différences entre les acides gras saturés et insaturés ?

122views

Les lipides, également appelés matières grasses, sont essentiels pour la santé. En plus de réguler la température du corps, ils constituent la plus grande réserve d’énergie de l’organisme. Acides gras saturés, acides gras insaturés, acides gras trans… sont autant de termes qui reviennent souvent dans le jargon nutritionnel. Malheureusement, la majorité d’entre nous s’y perdent lorsqu’il s’agit de les définir. Pour vous aider à y voir clair, nous vous proposons un petit tour d’horizon sur les différentes catégories de lipides !

Les acides gras saturés : à consommer avec modération !

Il s’agit de matières grasses solides à température ambiante. On les retrouve à la fois dans les aliments animaux (viande de porc, de bœuf, de volaille, fromages, crème) et les aliments végétaliens (beurre de cacao, huile de noix de coco…).

Les nutritionnistes les déconseillent, car leur consommation excessive favorise la production  de LDL (lipoprotéines de basse densité), communément appelé mauvais cholestérol. Et comme vous le savez, ce dernier peut avoir des conséquences dévastatrices sur l’organisme pour ne citer que les risques de diabètes, de maladies cardiovasculaires, etc.

Néanmoins, sachez que les acides gras saturés jouent de grands rôles dans l’alimentation et favorisent la constitution cellulaire. Ils sont donc à consommer avec modération et, si possible, doivent être accompagnés d’activités sportives.

Les acides gras insaturés : à inclure volontiers dans l’alimentation !

Si nous avons toujours tendance à être obnubilés par le mauvais cholestérol, on oublie souvent l’existence du bon cholestérol. Et pour favoriser la production de ces derniers, il va falloir se tourner vers les acides gras insaturés qui sont les meilleurs alliés de la santé du cœur et de la circulation sanguine. Ils sont donc à privilégier si vous voulez éviter les risques d’hypertension et de maladies cardiovasculaires.

On dénombre 2 familles d’acides gras insaturés :

·         Les acides gras mono-insaturés (oméga-9)

Classifiés en tant que « bon acide gras », les oméga-9 sont des substances bénéfiques pour renforcer le système cardiovasculaire. Et pour cause, ils participent à la production de  HDL (Lipoprotéine de haute densité), communément appelé bon cholestérol. En consommant régulièrement des aliments riches en acides gras mono-insaturés, vous aurez ainsi la garantie de réduire le taux de mauvais cholestérol tout en régulant votre glycémie. Les oméga-9 sont spécialement à profusion dans les noix, les graines, le colza, l’arachide ou l’avocat.

·         Les acides gras polyinsaturés (oméga-3 et oméga-6)

Les oméga-3 présentent presque les mêmes caractéristiques que les oméga-9. Outre ses capacités à diminuer le taux de LDL dans l’organisme, ils renforcent le système nerveux. Les huiles de lin, le colza, les poissons gras et les noix en son particulièrement riche.

Peu connus du grand public, les oméga-6 sont pourtant des matières grasses essentielles pour l’organisme, car ils sont impliqués dans le renforcement des défenses immunitaires. Malheureusement, ils ne doivent pas être consommés en excès, car ils inhibent les vertus des oméga-3.

Les acides gras insaturés trans : à chasser de son alimentation !

Conçus par l’hydrogénation, les acides gras insaturés trans sont ainsi d’origine artificielle. Ils sont généralement présents dans les produits manufacturés tels que les biscuits, les pâtes, les gâteaux, etc. Même si on les privilégie dans le secteur industriel, ces familles de matières grasses sont nuisibles à la santé. En effet, ils sont plus enclins à booster la production de LDL et de triglycérides dans le sang.

Leave a Response