Santé quotidienne

Comment prévenir la sciatique ?

346views

La sciatique provoque une grosse douleur au niveau de la fesse ou du bas du dos et, la plupart du temps, cette douleur va jusqu’au pied, en passant par la cuisse et le mollet. Dans d’autres cas, elle est source de fourmillements, de faiblesse musculaire et d’engourdissement au niveau de la jambe et du pied. Ci-après quelques astuces pour prévenir la sciatique.

Activités physiques

Afin de prévenir efficacement la sciatique, il est conseillé de faire de l’exercice physique régulièrement, tel que la marche, la natation, le vélo (assurez-vous ici que le guidon et le siège sont bien ajustés) et tous les exercices qui requièrent des étirements. Si l’activité physique est un peu plus intense, n’oubliez jamais de faire des exercices d’échauffement. Ces mêmes exercices doux peuvent aider à prévenir la névralgie.

La bonne posture

Pour prévenir la sciatique, la meilleure posture à adopter est la suivante : épaules vers l’arrière, dos et regard droits. Si vous devez souvent rester debout, mettez à tour de rôle (toutes les 10 minutes) vos pieds sur un petit tabouret. Si vous êtes souvent assis, veillez à ce que votre chaise soutienne bien le bas de votre dos et faites régulièrement une pause pour vous étirer et vous dégourdir.

Lire  Un babyphone vidéo peut-il être nocif pour votre bébé ?

Si vous devez soulever quelque chose de lourd, fléchissez les genoux en gardant le dos droit, puis relevez-vous en faisant en sorte de tenir l’objet près de votre corps. Si vous avez à vous retourner pour prendre un objet, pivotez carrément sur vos pieds pour éviter de vous tordre le tronc. A noter qu’il existe d’autres types de douleur dorsale, à savoir le lumbago et la hernie discale.

Les bonnes habitudes

Bannissez les sacs à main, préférez les sacs à dos que vous poserez sur vos deux épaules à la fois. Enfin, lorsque vous dormez, veillez à ce que votre oreiller n’incline pas trop votre cou et votre tête. Et choisissez surtout un matelas bien confortable. Avec ces quelques habitudes, vous amoindrissez les risques de sciatique.

Commenter cet article

Leave a Response