Santé quotidienne

Les causes de la mauvaise haleine

1.13Kviews

Egalement appelée halitose, la mauvaise haleine se caractérise par une odeur désagréable venant de la bouche. Bien qu’elle soit facilement identifiable, son origine est souvent plus difficile à détecter et les causes sont innombrables. La mauvaise haleine est un sujet tabou et délicat à en parler pour les victimes, mais aussi pour leur entourage, et cela peut vite devenir un cauchemar au quotidien.

Les maladies associées à celle-ci

Une halitose laisse penser que la personne présente des problèmes bucco-dentaires. Dans la plupart des cas, celle-ci est provoquée par une mauvaise hygiène buccale, une pathologie ou une carie dentaire mal soignée. Toutefois, elle peut être aussi liée à une gingivite, à une affection de l’oreille, à une pathologie nasale, des sinus, des amygdales, du pharynx ou du système digestif, à une infection de la gorge ou des sinus, ou encore à des maladies parodontales comme une infection bactérienne des tissus de soutien dentaires, une angine et une mycose buccale.

Avoir une haleine malodorante est toujours désagréable. La mauvaise odeur peut également être dégagée par les fosses nasales. Les personnes atteintes d’halitose risquent fort de gêner leur entourage. Les causes de la mauvaise haleine sont donc variées, et habituellement anodines.

Lire  Le trouble du siècle : le mal de dos

D’autres problèmes de santé sont parfois pointés du doigt. On peut citer le stress, le diabète, les maladies du foie ou les maladies rénales. Certains médicaments augmentent aussi les risques d’halitose. C’est le cas surtout des analgésiques, des antidépresseurs, des médicaments anti-inflammatoires et des antihistaminiques.

D’autres facteurs

Les résidus alimentaires qui stagnent dans la bouche se transforment en bactéries, sans oxygène, et en se décomposant, elles dégagent une mauvaise odeur.

Certains aliments sont aussi responsables de la mauvaise haleine, comme le café, l’alcool, le tabac, l’ail, l’oignon, les fromages et bien d’autres. Généralement, ce sont des aliments au goût et à l’odeur prononcés. A noter toutefois que certains aliments constituent un antibiotique naturel puissant.

Habitudes à adopter

Ce qu’il faut retenir, c’est que le brossage des dents doit se faire après chaque repas. L’utilisation d’un fil dentaire et d’une gratte langue est fortement conseillée. Et surtout, il faut boire beaucoup d’eau pour éliminer les débris alimentaires et les bactéries, et éviter ainsi une mauvaise haleine.

Commenter cet article

2 Comments