Santé quotidienne

Cap sur les maladies de l’hiver

534views

L’hiver est-il générateur de maladies ?

C’est en hiver que certaines maladies infectieuses reviennent périodiquement. Est-ce à dire que l’hiver est la principale cause de ces maladies ? On ne saurait trop l’affirmer, car c’est notre organisme qui se fragilise du fait de l’hiver et devient alors un terrain facile pour la prolifération des vecteurs de maladies. Le froid assèche les muqueuses et le système immunitaire s’en ressent. Le réflexe pour se prémunir du froid est de fermer les ouvertures des locaux, ce qui en fait des espaces clos où la transmission de virus est facilitée. Il est reconnu que les virus sont plus résistants et plus contagieux en milieu froid. Focus sur les maladies de l’hiver.

Le virus, principal responsable

Le virus est le fauteur des maladies infectieuses qui nous affectent quand vient l’hiver. Ces organismes néfastes dans leur grande majorité envahissent le monde depuis des millions d’années. Ces micro-organismes sont les principaux responsables de maladies épidémiques parfois très meurtrières, pour ne citer que l’Ebola, la variole ou encore le SIDA. Certains virus se transmettent par l’air tandis que d’autres le font par contact. La morphologie des virus explique la différence de leur mode opératoire. D’une manière générale, le virus s’introduit dans une cellule et y libère son matériel génétique. La cellule parasitée fabrique alors des copies du virus qui quittent la cellule hôte pour en infecter d’autres et ainsi de suite.

Lire  Quelles sont les  différences entre les acides gras saturés et insaturés ?

Les maladies les plus répandues en hiver

Le rhume est évidemment la maladie d’hiver par excellence. Maladie infectieuse très répandue, elle touche surtout les muqueuses nasales et les voies respiratoires. A ce jour, il n’existe pas de médicament pour guérir le rhume qui s’estompe après un certain temps, généralement pas plus d’une semaine.

La grippe saisonnière affecte surtout les voies respiratoires et provoque parfois des frissons, des courbatures, de la fièvre, des quintes de toux et des maux de tête, entre autres. En plus des médicaments que prescrit le médecin, il est recommandé de consommer des aliments riches en vitamine C pour permettre le bon fonctionnement du système immunitaire.

La bronchite touche, elle aussi, les voies respiratoires car on ressent une sensation de brûlure au niveau du sternum. Une toux sèche apparaît pour devenir grasse à la fin de l’infection. Ici aussi, la consommation d’agrumes et de légumes – orange, pamplemousse, cassis, tomate et poivron – est un moyen de faire des réserves en vitamine C et en antioxydants.

Ce sont les principales maladies de l’hiver, la liste n’est pas exhaustive.

Commenter cet article

Leave a Response